“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Le Team EFG Monaco encore placé à Tartas

Mis à jour le 02/11/2016 à 05:02 Publié le 02/11/2016 à 05:02
Brandon Guedj sur sa jument de 9 ans, Tonik de Gargassan.

Brandon Guedj sur sa jument de 9 ans, Tonik de Gargassan. DR

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le Team EFG Monaco encore placé à Tartas

Il y a une dizaine de jours se déroulaient à Tartas trois courses internationales d'endurance équestre avec des cavaliers émérites venus d'Espagne, Portugal, Suisse, Allemagne, Belgique ou France.

Il y a une dizaine de jours se déroulaient à Tartas trois courses internationales d'endurance équestre avec des cavaliers émérites venus d'Espagne, Portugal, Suisse, Allemagne, Belgique ou France. C'est au départ de la plus importantes des trois, la CEI longue de 120 km que le Team EFG Monaco décidait d'aligner son jeune couple, Tonik de Gargassan, jument pur-sang arabe de 9 ans, et Brandon Guedj, 21 ans, cavalier professionnel.

Le circuit tracé par les organisateurs et surtout le revêtement de son sol, du sable fin et profond par endroits, aura eu raison de plus de la moitié des 51 concurrents engagés, entraînant abandons et éliminations tout au long de cette épreuve.

Une belle remontée

Ce parcours était divisé en 4 boucles de 36 km pour les 2 premières, 28 km pour la troisième et 20 km pour la dernière. À chaque fin de boucle, un contrôle vétérinaire était mis en place afin de vérifier l'état de santé et la fraîcheur des équidés. Sur chacun de ces passages vétérinaires, Tonik de Gargassan confirmait d'excellentes récupérations cardiaques et une très bonne condition physique générale. Parti en 35e position, le couple monégasque tournait les 3 premières boucles à une moyenne de 18 km/h, puis environ 19 km/h sur la dernière boucle, franchissant la ligne d'arrivée en 12e position.

L'équipe de la Principauté appréciait à sa juste valeur la progression de 23 places durant la course acquise par Brandon Guedj avec une Tonik de Gargassan des plus volontaires. Le Team prépare maintenant l'International de Port Saint-Louis de Provence le 26 novembre au cours duquel la jeune cavalière Emma Noury, vice-championne de France cadet, représentera la Principauté.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.