“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Le Songe des Ballets de Monte-Carlo acclamé à Barcelone

Mis à jour le 21/05/2018 à 05:12 Publié le 21/05/2018 à 05:12
9 000 spectateurs ont acclamé la compagnie de Jean-Christophe Maillot à Barcelone.

9 000 spectateurs ont acclamé la compagnie de Jean-Christophe Maillot à Barcelone. Alice Blangero/Ballets de Monte-Carlo

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le Songe des Ballets de Monte-Carlo acclamé à Barcelone

La Compagnie des Ballets de Monte-Carlo était en tournée à Barcelone (Espagne), du 16 au 19 mai dernier.

La Compagnie des Ballets de Monte-Carlo était en tournée à Barcelone (Espagne), du 16 au 19 mai dernier.

C'est la troisième fois que la Compagnie était invitée à se produire sur la prestigieuse scène du Grand Théâtre du Liceu, considéré comme le théâtre le plus ancien et le plus prestigieux de la Catalogne.

En 1993, la compagnie s'y était produite avec un programme mixte. Le théâtre avait par la suite entièrement brûlé quelques mois plus tard, il a depuis rouvert ses portes en 1999.

Après La Belle en 2014, les Ballets de Monte-Carlo ont été invités cette année par Christina Scheppelmann, directrice artistique depuis 2015, pour donner cinq représentations du Songe devant 9 000 personnes. Le Songe, chorégraphie de Jean-Christophe Maillot et pièce créée en 2005, a été dansée près d'une centaine de fois dans le monde.

Les spectacles ont reçu un immense succès de la part du public et des critiques espagnoles.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.