“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le Soleil de Naples chante au profit des enfants d’Irak

Mis à jour le 25/03/2019 à 10:13 Publié le 25/03/2019 à 10:13
En répétition, les ténors du « Le Soleil de Naples » accompagnés au piano par Pauline Descharmes.	(DR)

Le Soleil de Naples chante au profit des enfants d’Irak

Le temps du carême pour les chrétiens, quarante jours de préparation à la fête de Pâques, est associé au jeûne, à la prière et à l’aumône.

Le temps du carême pour les chrétiens, quarante jours de préparation à la fête de Pâques, est associé au jeûne, à la prière et à l’aumône. Tous les deux ans, le Diocèse de Monaco unit ses forces pour aider une action particulière.

Cette année, suite à la visite en Principauté de Mgr Youssif Mirkis, l’archevêque Mgr Bernard Barsi a décidé de soutenir le projet de cet évêque chaldéen de Kirkouk en Irak : participer à la construction et à l’aménagement d’une école de jeunes filles à Sekanya.

Trois ténors de l’Opéra de Monte-Carlo

En plus des dons récoltés en Principauté, un concert exceptionnel est proposé samedi 30 mars en l’église Saint-Charles à 20 heures. Trois ténors issus des chœurs de l’Opéra de Monte-Carlo se produiront sous le label Le Soleil de Naples, accompagnés au piano par Pauline Descharmes, pianiste-concertiste et professeure à l’Académie de Musique Rainier III.

Giandomenico, Pasquale et Vincenzo, tous trois originaires de Naples, interpréteront les plus grands airs napolitains pour aider les enfants d’Irak.

« C’était l’occasion de se produire d’une manière très constructive. Nous chanterons avec les enfants dans nos cœurs », confie Vincenzo. « La musique napolitaine est proche des sentiments des gens, à la fois joyeuse et profonde. C’est un réel plaisir d’accompagner trois ténors d’une telle qualité qui mettent tout leur cœur dans ce qui reste avant tout leur culture, il ne peut y avoir que des Napolitains pour chanter le napolitain ! L’Académie de Musique participe aussi à l’action en mettant à disposition le piano qui servira pour le concert », explique Pauline Descharmes, qui fera résonner l’instrument dans le chœur de l’église. « J’espère que l’entrée libre permettra à de nombreuses personnes de venir, chacun pourra donner ce qu’il peut ! »

Au profit d’une école irakienne

Les contributions viendront financer l’école irakienne. « Cette école a comme objectif de permettre aux jeunes filles d’acquérir une certaine autonomie, d’envisager un métier, de poursuivre des études », explique le père Philippe Blanc, délégué épiscopal à la charité et à la solidarité. « Bien évidemment, les portes de l’école seront ouvertes à toutes les filles qu’elles soient chrétiennes, musulmanes ou yézidies. »

À Monaco, dans toutes les églises, écoles et aumôneries, les dons récoltés viendront également soutenir le projet. « L’école se composera de douze salles de classe et de deux salles de laboratoire, il y aura aussi une grande salle de 300 m2, une bibliothèque, une salle de professeurs… Le gros œuvre est terminé, mais les finitions et l’aménagement interne restent à faire. La générosité des uns et des autres sera sollicitée pour acheter portes, fenêtres, bureaux, tables, chaises, matériel informatique, équipement sportif… Tout ce qui est nécessaire pour la vie quotidienne d’une école et le bonheur d’apprendre de ces jeunes filles. N’hésitons pas à prendre des initiatives pour aider et prier pour ces communautés de croyants qui vivent là ! », précise le père Blanc.

Les cours seront dispensés en anglais pour aider les jeunes filles à « comprendre le monde » comme le dit Mgr Mirkis.

« Ce sont des religieuses indiennes qui assumeront la direction et l’enseignement. Elles sont spécialisées dans l’éducation et ont déjà plus de 1 000 écoles en Inde et dans le monde. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct