“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le soleil a fait les (bonnes) affaires du village de Noël

Mis à jour le 07/01/2019 à 09:20 Publié le 07/01/2019 à 09:10
Une météo idéale et un village sécurisé expliquent la très belle affluence du village de Noël.

Une météo idéale et un village sécurisé expliquent la très belle affluence du village de Noël. (Photo Cyril Dodergny)

Le soleil a fait les (bonnes) affaires du village de Noël

Le bilan du 19e village de Noël de Monaco est excellent. La météo exceptionnelle est en grande partie responsable. La sécurité et la réorganisation du site aussi, d’après les commerçants

En cette année électorale (1), la mairie de Monaco a particulièrement soigné son village de Noël, qui a ouvert ses portes sur le port Hercule le 7 décembre pour les refermer hier soir.

L’impression générale de cette 19e édition est excellente. Les milliers de visiteurs ont apprécié les 48 chalets variés et de qualité, les animations soignées, le thème de la Nouvelle-Orléans qui fête cette année ses 300 ans d’existence et, par-dessus tout, la météo qui a ensoleillé quasiment tous les jours le village de Noël.

Résultat des courses, le maire Georges Marsan est ravi (lire par ailleurs) et les commerçants se félicitent d’avoir choisi à nouveau Monaco pour installer leurs étals pour les fêtes de fin d’année.

Qu’ils servent à manger, vendent des objets souvenirs ou font tourner jeunes et moins jeunes sur le carrousel ou dans la grande roue, ils sont unanimes: la 19e édition du village de Noël est un grand cru.

Belle affluence

"C’est une très bonne édition, affirme Claudine, la vendeuse de bonbons de “Candy Circus”. Le beau temps pendant les fêtes a beaucoup aidé à faire venir du monde et la soirée du jour de l’An était tout simplement magnifique."

Même avis d’Axelle, la pétillante gérante du stand de crêpes et churros, "Sweety": "Le temps était idéal. Il a fait beau, pas trop froid, pas de vent et seulement deux jours de pluie. C’est la météo qui fait le succès de ce village de Noël."

Le soleil n’est toutefois pas le seul à avoir illuminé le moral des commerçants. La sécurité de ce marché de Noël, au moment où celui de Strasbourg était traumatisé par l’attentat du 11 décembre, reste un atout maître.

"Monaco est très sécurisé et ça rassure la clientèle. Beaucoup nous ont dit qu’ils se sentaient bien ici", rapporte Denise, la gérante du carrousel.
"C’est vraiment très agréable de faire ce marché de Noël, ajoute Jessica, la gérante du “Chalet des anges” spécialisé dans la décoration de Noël. Tous les commerçants vous le diront: ici, on travaille dans une bonne ambiance, tout est très bien organisé, les décors, l’animation et la nourriture sont au top. Et on a eu beaucoup de monde, tous les jours."

"L’unanimité"

Tout le monde a donc le sourire. Et tout particulièrement ce local de l’épreuve, David Fissore, le gérant du stand de restauration "U Belu": "Le marché de Noël a fait l’unanimité chez nos clients. On a eu une très belle affluence, grâce au soleil, à la qualité du marché et ses conditions de sécurité. Et puis la mairie a eu la bonne idée de réorganiser les espaces de restauration en rajoutant des tables. Ça nous a bien aidés à satisfaire nos clients. Il faudra conserver cette disposition pour les années futures."
Entendu, M. le maire?

Le mot du maire

Faute de comptage, il est impossible de savoir précisément combien de visiteurs se sont promenés dans le village de Noël de Monaco pendant les fêtes. "La seule indication dont je dispose est l’impression de la société de sécurité qui filtre les entrées, indique Georges Marsan, le maire de Monaco. On me dit que la fréquentation a nettement augmenté par rapport à l’an dernier." Cela ne fait aucun doute. Rien qu’hier, la foule s’est pressée pour profiter, sous un grand soleil, du dernier jour.
"Nous avons enregistré une affluence record au réveillon du Nouvel An", assure le maire de Monaco, satisfait. Qui pense déjà au 20e village de Noël, sans se préoccuper des élections communales de mars prochain, tout suspense étant – semble-t-il – écarté. "Cette année, le gouvernement nous a donné 15 mètres de plus pour installer le village. J’espère avoir encore plus d’espace côté nord pour ajouter de nouvelles animations pour les enfants."


1. Les élections communales se dérouleront les 17 et, si besoin d’un second tour, 24 mars 2019. À ce jour, Georges Marsan, le maire sortant, n’a pas de liste concurrente face à lui.


La suite du direct