Rubriques




Se connecter à

Le slogan "Strong together" dessiné sur la pelouse du stade Louis-II à Monaco

Le slogan fédérateur pensé par Mr OneTeas, qui fleurit ici et là à Monaco, a été retranscrit sur la pelouse du stade Louis-II. Un nouvel hommage porté aux soignants de la Principauté et d’ailleurs.

Thibaut Parat Publié le 23/04/2020 à 21:45, mis à jour le 23/04/2020 à 21:48
Photo DR

C’était un 29 février face à Reims. Le onze du Rocher partageait le point du match nul sur la pelouse du stade Louis-II. Le dernier match des hommes de Robert Moreno à la maison, avant que ne soit décrétée la suspension de la Ligue 1 jusqu’à nouvel ordre.

Depuis, le pré vert monégasque est orphelin des facéties de Wissam Ben Yedder ou des tacles rugueux de Kamil Glik. Mais n’allez pas croire que, depuis près de deux mois, il y pousse des mauvaises herbes. Non, le rectangle vert est toujours chouchouté.

"Le lundi et le vendredi, on passe pour tondre. Et le mercredi, on s’assure qu’il n’y a pas de maladie ou un manque d’arrosage. Il n’y a pas trop de contraintes et pas trop de passages de décompactage et de sablage", confie Franck Nicolas, jardinier historique de l’AS Monaco depuis juin 1984, et responsable des installations sportives au club de la Principauté.

"Soutien aux soignants et à l’unité nationale"

À son initiative, et soutenu par l’institution asémiste, l’homme a fait fleurir un motif qui, en ces temps troublés, parle à tout un chacun en Principauté. Le fameux slogan fédérateur "Strong together" imaginé par l’artiste Mr OneTeas en collaboration avec la SBM.

 

À côté, on distingue le portrait du "patron", le prince Albert II, sur le modèle du cliché capturé dans l’obscurité par le photographe Guillaume Barclay. Et ce sobre message d’hommage formulé au personnel médical qui lutte, sans relâche, contre le Covid-19: "Un grand merci à tous les soignants."

"C’était notre façon à nous d’apporter un soutien aux soignants et à l’unité nationale", prône Franck Nicolas. Il a fallu environ six heures sur le billard vert du Louis-II, réglages techniques compris, pour arriver à ce joli résultat.

Lequel dépend non pas de la main de l’homme mais d’un procédé technologique élaboré.

 

"On a une machine qui propulse de l’air comprimé dans différentes directions et sur des carrés de 10 cm². Cela incline l’herbe dans un sens ou dans l’autre et c’est ce qui donne le relief et le contraste. Dans la machine utilisée, on intègre les motifs que l’on souhaite dessiner sur la pelouse."

Et le tour est joué.

Le slogan "Strong Together" du street artiste Anthony Alberti sur la façade de Monte-Carlo Bay à Monaco. Photo Jean-François Ottonello.

UN SLOGAN FÉDÉRATEUR

"J’ai fait plein d’actions dans ma vie mais celle-là s’est imposée plus que les autres. Dans une période où l’on ne peut ni se voir ni se toucher, je suis super content que les gens se rassemblent sous cette typographie. Elle porte un message d’unité, de solidarité."

Pensé en collaboration avec son ami Mika de la Société des Bains de Mer, le slogan "Strong together" a été dessiné par l’artiste Mr OneTeas, de son vrai nom Anthony Alberti.

Petit à petit, on l’a vu fleurir partout à Monaco. D’abord sur la façade du Casino, puis sur le Monte-Carlo Bay, la Compagnie Monégasque de Banque, les camions de la SLS, sur les masques de la Fondation Princesse Charlène, à côté d’un portrait du souverain. Et sur les réseaux sociaux avec une flopée de portraits publiée par Monaco Info.

 

Mr OneTeas est aussi connu pour avoir réalisé le portrait de 689 femmes et hommes, travailleurs de l’ombre en Principauté, affichés sur la façade du NiBox.

Dans le même registre, il avait immortalisé le visage de 800 soignants du CHPG, en noir et blanc, pour habiller une gaine d'ascenseur et un couloir de l’hôpital.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.