Rubriques




Se connecter à

Le roi astronaute envoie Beausoleil dans l’espace

Le corso carnavalesque a fait son retour dans les rues de la cité cosmopolite pour la deuxième année consécutive. Un événement qui a de nouveau rencontré un vif succès

L.M. Publié le 09/02/2019 à 10:15, mis à jour le 09/02/2019 à 10:16
Les tambours lumineux ont ouvert la voie au Roi de l’espace, arrivé d’un précédent carnaval de Nice.
Les tambours lumineux ont ouvert la voie au Roi de l’espace, arrivé d’un précédent carnaval de Nice. Mairie de Beausoleil

C’est l’année dernière, que Carnaval a fait son grand retour dans les rues de Beausoleil, pour le plus grand bonheur de tous, les plus jeunes, et les un peu moins jeunes.

Devant ce succès, la municipalité a décidé de recommencer. Et c’est hier qu’il a déployé ses canons à confetti dans les rues de la ville. Cette année, le thème était celui de l’espace. Les chars illuminés, fabriqués à partir d’éléments récupérés du carnaval de Nice, sont partis de la place de Libération. Là, ils étaient des dizaines à s’être rassemblés. Des Spidermen ou des Supermen, mais aussi des classiques qui font toujours recette : les princesses, les marquis, les gentils gangsters, les cow-boys, et même un Zorro ! Du côté des adultes, on est souvent resté plus sobres. Beaucoup ont quand même fait l’effort de revêtir un chapeau et un collier de fleur. Mention spéciale à Gérard Destefanis, le premier adjoint, méconnaissable dans son déguisement de Superdoudou.

Tous ont déambulé au son de la musique des fanfares, descendant le boulevard de la République et remontant l’avenue du Général-Leclerc. Des chevaux gonflables illuminés et des percussionnistes aux tambours de lumières ont fait rêver toutes les générations, qui se sont rassemblées ensuite dans le square Camille-Blanc pour un goûter carnavalesque : bugnes et chocolat chaud.

Les chars illuminés ont défilé dans le centre-ville.
Les chars illuminés ont défilé dans le centre-ville.
Un Jazz Band était présent.
Un Jazz Band était présent.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.