“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le retour des Hawaïens au village

Mis à jour le 17/07/2019 à 10:01 Publié le 17/07/2019 à 10:01
Les Hawaïens ont visité le fort de l’Agaisen.

Les Hawaïens ont visité le fort de l’Agaisen. E.C.

Le retour des Hawaïens au village

Devant l’école élémentaire de Sospel, une cérémonie a réuni récemment un vétéran et 90 familles de soldats hawaïens.

Devant l’école élémentaire de Sospel, une cérémonie a réuni récemment un vétéran et 90 familles de soldats hawaïens. Un pèlerinage fort en émotions pour Lawson Iichiro Sakai, de retour 75 ans après les combats. Cet homme de 95 ans a fait partie du 100e bataillon/442e régiment d’infanterie d’Hawaï*, pendant la Seconde Guerre mondiale. Lui et son groupement étaient présents en novembre 1944 pour libérer Sospel et les villages aux alentours du joug nazi. Deux de ses camarades ont péri sous les obus allemands, une plaque commémorative leur est dédiée dans la cour de l’établissement.

Un séjour agréable

Après un mot de bienvenue de Marie-Christine Thouret, maire de Sospel, Stacey Hayashi, représentante du groupe de familles, a lu un long discours en anglais, puis Roland Orengo - à l’initiative du projet avec la mairie et l’association Sospel en Fête - en a lu une traduction française. Les militaires, qui étaient là pour reprendre des forces après une terrible bataille dans les Vosges, ont vécu un moment d’apaisement à Sospel. Leur rôle était de surveiller la frontière italienne, et de débusquer les espions ennemis qui tentaient de s’infiltrer en France. Outre ce danger, bien moindre par rapport aux précédentes batailles, les patrouilles continuaient, et parfois une mine explosait, comme aux dépens des deux soldats, dont les noms sont gravés sur la plaque commémorative, Larry Miura et Senji Sugawara.

Puis, un grand repas a été offert aux vétérans et familles par Sospel en Fête, partagé dans la bonne humeur, avant une visite guidée de l’ouvrage militaire de l’Agaisen par l’association EO3.

Lawson Iichiro Sakai était enchanté de revoir le fort où il avait séjourné pendant trois mois, et a raconté comment lui et son bataillon étaient tombés nez à nez avec des soldats allemands. Les familles hawaïennes ont ensuite remis plusieurs médailles à l’association. Leur pèlerinage a continué dans le village de L’Escarène.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct