“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le record pour Vincent Noirot !

Mis à jour le 26/12/2018 à 10:52 Publié le 13/12/2018 à 10:52
Plus de 150 participants ont relevé le défi.

Plus de 150 participants ont relevé le défi. O.V.M

Le record pour Vincent Noirot !

Il avait annoncé son objectif d'établir un nouveau record de Monaco sur ergomètre, à l'occasion de la 2e édition du Monaco Indoor Rowing Championship (MIRC) organisée samedi dernier par la Société nautique.

Il avait annoncé son objectif d'établir un nouveau record de Monaco sur ergomètre, à l'occasion de la 2e édition du Monaco Indoor Rowing Championship (MIRC) organisée samedi dernier par la Société nautique. Et Vincent Noirot n'a pas déçu en parcourant les 2 000m en 5:57.7 ! « Cela fait toujours plaisir de battre son record personnel et celui de Monaco, c'est une étape dans le parcours de sélection, déclarait-il. Le résultat est un peu décevant par rapport à ce que j'espérais [5:54, ndlr], j'ai connu un petit problème au départ, mais cela me motive pour faire encore mieux l'an prochain. »

Le rameur lyonnais se sentait un peu comme chez lui, en Principauté : il avait participé aux derniers championnats du monde d'aviron de mer sous les couleurs de Monaco, et devrait très rapidement prendre une licence à la SNM, où il rejoindra Daniel Fauché, un entraîneur qu'il a bien connu dans la capitale des Gaules. « Vincent est un jeune plein d'avenir. Il fait une belle course et passe sous les six minutes. Il s'agit d'une barrière pour un rameur de haut niveau », commentait ce dernier.

La SNM était en grande forme

Le MIRC a réuni plus de 150 participants. Parmi eux, de nombreux rameurs et rameuses de la SNM se sont illustrés. « Ils ont gagné pas mal de courses et, au minimum, ont été médaillés. C'est un bon départ. Si l'on épluche les résultats, on a des groupes de jeunes qui performent. Il ne s'agit pas d'un ou de deux éléments, mais de quatre ou cinq. Cela fait une émulation et c'est tant mieux ! », se félicitait Daniel Fauché.

L'entraîneur général de la SNM, qui espère accueillir des clubs étrangers l'an prochain, tenait à remercier le Yacht-club : « On travaille vraiment bien ensemble. Le Yacht-club nous a prêté des salles, le podium… On peut se féliciter de cette bonne relation. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.