“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le Prix du numérique pour Surgisafe

Mis à jour le 16/11/2018 à 05:21 Publié le 16/11/2018 à 05:21
Ce trophée a été remis à l'occasion de la sixième  édition du Monaco Business.	(DR)

Le Prix du numérique pour Surgisafe

À l'occasion de la 6e édition du Monaco Business, le salon dédié aux entreprises à Monaco, qui a réuni un millier de participants, le Premier prix du numérique a été décerné.

À l'occasion de la 6e édition du Monaco Business, le salon dédié aux entreprises à Monaco, qui a réuni un millier de participants, le Premier prix du numérique a été décerné.

Et la récompense salue cette année le travail de Surgisafe, une start-up issue du vivier de MonacoTech. Leur concept, développer et commercialiser un sensor intelligent, à usage unique, pour des opérations chirurgicales et médicales (détection des cancers, des fuites de liquides biologiques…) Ce dernier a pour but de réduire les risques liés à ces opérations.

Le trophée a été remis par Frédéric Genta, délégué interministériel en charge de la transition numérique de la Principauté de Monaco au Dr Thierry Desjardins. Les jurés de ce premier prix du numérique étaient Eric Perodeau (président de la Chambre monégasque du numérique), Olivier Merlin (Chambre monégasque du numérique), Jean-Paul Sportes (Chambre monégasque du numérique), Laurence Garino (Monaco Welcome Office), Maurice Cohen (Monaco Communication), Marina Saplana (Monaco Communication) et Thomas Vanquaethem (SMEG).


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct