“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Le Printemps des poètes revient à Cap-d'Ail

Mis à jour le 05/03/2016 à 05:10 Publié le 05/03/2016 à 05:10
Les œuvres autour de la poésie réalisées par les élèves du canton sont parfois surprenantes et méritent le détour.
Je découvre la nouvelle offre abonnés

Le Printemps des poètes revient à Cap-d'Ail

Avec la douceur qui revient, les bourgeons qui pointent le bout de leur nez et le retour prochain du printemps, l'ambiance est à la poésie à Cap-d'Ail avec le grand retour du Printemps des poètes.

Avec la douceur qui revient, les bourgeons qui pointent le bout de leur nez et le retour prochain du printemps, l'ambiance est à la poésie à Cap-d'Ail avec le grand retour du Printemps des poètes. Cette année, le thème abordé par les enfants de vingt classes du canton est «le Grand Vingtième», soit un hommage aux grands courant poétique du XXe siècle en France tels que le surréalisme, le dadaïsme, le mouvement futuriste ou les unanimistes.

Tout un travail réalisé en classe par les élèves de Cap-d'Ail, de la crèche au CM2 mais également par les élèves de St-Jean, Villefranche-sur-Mer, Eze et La Turbie, qui prend corps avec cette exposition qui se tiendra du 5 au 10 mars au Château des Terrasses de Cap-d'Ail.

La médiathèque intercommunale a porté le projet depuis janvier en intervenant chaque semaine dans les classes partenaires qui viendront, outre le vernissage de ce samedi, visiter l'exposition de leurs œuvres dans les semaines qui viennent. Le Printemps des poètes donne également lieu à des conférences, des projections et autres déclamations poétiques dans l'ensemble du réseau de la Médiathèque intercommunale sur l'ensemble du canton.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.