“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le prince s'est rendu auprès des locataires des "Jardins d'Apolline", victimes d'une eau impropre à la consommation

Mis à jour le 29/06/2017 à 13:44 Publié le 29/06/2017 à 05:52
Hier midi, le souverain a constaté l'ampleur des travaux démarrés dans certains appartements.

Hier midi, le souverain a constaté l'ampleur des travaux démarrés dans certains appartements. Photo Michael Alési

Le prince s'est rendu auprès des locataires des "Jardins d'Apolline", victimes d'une eau impropre à la consommation

Hier midi, le souverain s'est rendu dans la résidence de la Condamine pour constater et avoir des réponses sur cette exceptionnelle situation qui touche quelque 800 compatriotes

À situation exceptionnelle, déplacement exceptionnel. Hier midi, le prince Albert II avait aménagé un moment dans son emploi du temps pour se rendre aux Jardins d'Apolline. Par deux fois, via communiqué, le souverain s'est exprimé ces derniers jours sur le problème sanitaire majeur et les défauts de structure qui touchent cet immeuble domanial.

Hier, c'était une visite pour comprendre et pour écouter aussi les représentants de l'association qui fédère les 800 résidents de cet immeuble.

Dans le local technique du bâtiment, le souverain accompagné par le ministre d'état et une partie du gouvernement, a été briefé sur les travaux en cours.

L'eau à nouveau potable mi-juillet ?

Pour l'heure, des vannes neuves sont en cours d'installation sur le réseau d'eau pour une « action commando » a expliqué au souverain Olivier Lavagna, directeur des Travaux publics. Suivra l'installation de système de filtration (pour le fer) et de stérilisation UV (pour les bactéries). "L'objectif est de revenir à la potabilisé de l'eau pour la mi-juillet".

Si la défaillance des réseaux est responsable de la situation de crise actuelle, l'humidité des chapes des planchers de l'immeuble proviendrait en grande partie de l'étanchéité défectueuse des bacs à douche de la moitié des appartements.

Le souverain a poursuivi sa visite justement dans l'appartement familial d'une résidente, actuellement en travaux, qui a été relogé deux étages plus bas, le temps du chantier. Sur place, les planchers des chambres ont été démontés, des saillies ont été faites dans les murs et les plafonds pour dévier les réseaux et assainir les lieux.

Un délégué au dossier nommé

Au cours de la visite, le souverain a échangé avec les membres de l'association des résidents des Jardins d'Apolline, qui ont proposé quelques solutions au relogement qui se profile pour les résidents d'Apolline.

"Il faudra en effet faire du cas par cas" a assuré le prince Albert II, conscient que la situation pour chaque foyer sera différente.

Une mission qui devrait être confiée à un délégué interministériel qui doit être nommé vendredi pour prendre en main le dossier. Il s'agirait d'Albert Croési.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct