“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le prince Albert II parmi les siens à Patras

Mis à jour le 28/08/2019 à 10:08 Publié le 28/08/2019 à 10:08
Le prince Albert avec l’ensemble de la délégation monégasque (ici aux côtés de Fabrizia Graziani, en charge du protocole du CIJM).

Le prince Albert II parmi les siens à Patras

Le souverain, présent en Grèce, a été au plus proche de la délégation « rouge et banche »

Fidèle à son habitude, le prince Albert II n’a pas manqué d’être présent en Grèce pour soutenir et encourager les athlètes monégasques en lice pour ces 2e Jeux Méditerranéens de plage, même s’il n’est resté que vingt-quatre heures sur le sol hellénique.

Arrivé le dimanche soir à Patras, le souverain a assisté dans la foulée à la cérémonie d’ouverture des Jeux [lire notre édition de ce mardi 27 août]. Le lendemain, lundi matin, il s’est rendu sur le site de Hera qui accueille notamment les épreuves de beach rowing sprint - aviron.

Clara Stefanelli et Coline Caussin-Battaglia étaient en lice face aux Grecques et se sont imposées au terme d’un beau duel [nous reviendrons plus en détails dans notre édition de demain sur l’ensemble des résultats des deux équipes de l’aviron monégasque, ndlr]. Après les avoir suivies et félicitées, le souverain s’est ensuite rendu sur le site d’Artemis pour suivre un match de beach tennis mixte opposant l’Italie à Chypre.

« Une source de motivation supplémentaire »

Quelques minutes plus tard, il était de retour sur le site de Hera où il a déjeuné avec l’ensemble de la délégation « rouge et blanche » au complet, puisque l’équipe de beach-volley (qui entre en compétition ce mercredi) était présente pour supporter l’aviron, dans un bel élan d’équipe.

Des moments de partage et de convivialité toujours appréciés. « La présence du prince Albert à nos côtés est une source de motivation supplémentaire pour donner encore plus le meilleur de nous-mêmes. En tant qu’ancien athlète et olympien, il connaît ce format de compétition. Il est toujours intéressant et agréable de pouvoir discuter et échanger avec lui. »

C’est lundi, en fin d’après-midi, que le souverain a quitté la Grèce.

Le souverain a félicité Clara Stefanelli et Coline Caussin-Battaglia après leur course.
Le prince Albert avec les rameurs Mathias Raymond et Maxime Maillet.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct