“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Le prince Albert II au village des athlètes

Mis à jour le 10/10/2018 à 05:19 Publié le 10/10/2018 à 05:19
Je découvre la nouvelle offre abonnés

Le prince Albert II au village des athlètes

Présent à Buenos Aires, le souverain s'est rendu dans les appartements de la délégation monégasque du village olympique dans le quartier de Villa Soldati

Les Jeux Olympiques de la jeunesse aspirent à être un catalyseur de développement urbain et social. Des quartiers du sud de Buenos Aires ont ainsi connu une belle métamorphose : le village des athlètes ainsi que le parc olympique - qui abrite les principaux sites de compétition -, les trois autres parcs étant le parc urbain à l'est, le parc Tecnópolis à l'ouest et le parc vert au nord.

Avec ses 31 tours, le village olympique de la jeunesse a véritablement transformé le quartier de Villa Soldati. Ces installations ont notamment favorisé la construction d'une école publique et d'une garderie, ainsi que le lancement d'un projet pour convertir un hôpital de quartier en un centre de soins tertiaires. Lorsque les Jeux prendront fin, les appartements seront vendus via un système de prêts à taux bonifié et remis à leurs nouveaux propriétaires entre mars et avril 2019.

7 000 lits et un restaurant de 2 300 places

Présent à Buenos Aires, le prince Albert II s'est rendu au village des athlètes. Accueilli par Yvette Lambin-Berti (secrétaire général du Comité olympique monégasque) et Mathias Raymond (chef de mission), le souverain a visité les appartements de la délégation monégasque installée, au 9e étage d'un immeuble où l'on retrouve la France, le Maroc, le Pakistan, le Malawi et Andorre.

Il a ensuite déjeuné avec l'ensemble de la délégation monégasque au restaurant du village, grouillant d'athlètes (2 300 places). Le village olympique est le poumon des Jeux. On y retrouve 6 286 résidents (athlètes, entraîneurs, etc.). Il y a en tout 7 016 lits. C'est une véritable petite ville où des dizaines de langues sont parlées.

« L'ambiance est unique. Il y a un mélange de cultures hors du commun », reconnaît Charlotte Afriat (athlétisme).

« Les installations sont fonctionnelles, nous n'avons pas à nous plaindre. Nous mangeons bien, même si parfois, selon les créneaux horaires, nous attendons un peu », soulignent les nageurs Claudia Verdino et Emilien Puyo.

« Notre site de compétition est assez loin du village, mais nous avons pris nos habitudes. Ce village est vraiment génial. Et le fait de se retrouver au sein de la délégation et partager ces tranches de vie tous ensemble, c'est très positif », précisent Olivier Lanteri et Ludovic Palmaro (beach-volley).

Les cinq athlètes monégasques reviendront en Principauté enrichis d'une sacrée expérience.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.