Rubriques




Se connecter à

Le prince Albert II a inauguré le GEMM d'Amore Psy Monaco

Le GEMM D'Amore Psy Monaco est ouvert depuis le 17 mai.

Publié le 25/06/2016 à 05:04, mis à jour le 25/06/2016 à 05:04
Le souverain a rendu visite à l'équipe d'Amore Psy Monaco dans ses nouveaux locaux du GEMM, avenue Pasteur.
Le souverain a rendu visite à l'équipe d'Amore Psy Monaco dans ses nouveaux locaux du GEMM, avenue Pasteur. Michael Alesi

Le GEMM D'Amore Psy Monaco est ouvert depuis le 17 mai. En toutes lettres, le Groupe d'entraide mutuelle monégasque de l'Association monégasque du regroupement de familles et amis de malades psychiatriques de Monaco « est une grande aventure », souligne Béatrice Latore, présidente de l'association.

 

« En janvier 2014, relate-t-elle, le conseil d'administration et le conseil scientifique ont voté à l'unanimité la mise en place d'un GEMM. Grâce au gouvernement princier, nous avons pu créer ce lieu d'accueil de jour, non médicalisé, destiné aux personnes adultes, résidentes à Monaco et souffrant de troubles stabilisés justifiant un suivi psychiatrique. Il s'agit d'un outil d'insertion dans la cité, de lutte contre l'isolement et de prévention de l'exclusion sociale de personnes en situation de grande fragilité. Le regroupement des adhérents leur permet de passer des moments conviviaux et d'organiser eux-mêmes des activités et des sorties. »

De nombreuses activités sont proposées, parmi lesquelles l'informatique, les jeux de sociétés, la cuisine, un atelier photos, des sorties à l'extérieur… Un salon de bien-être est également mis à leur disposition pour la coiffure, le maquillage la manucure et les conseils esthétiques.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.