“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le prince Albert au village olympique

Mis à jour le 11/08/2016 à 05:09 Publié le 11/08/2016 à 05:09
Le prince Albert à son arrivée au village olympique de Barra, avant de s'entretenir avec les trois athlètes et le chef de mission.

Le prince Albert à son arrivée au village olympique de Barra, avant de s'entretenir avec les trois athlètes et le chef de mission. Stéphan Maggi/COM

Le prince Albert au village olympique

Le souverain a visité les appartements des athlètes monégasques qui résident dans le village olympique de Barra. Un vaste site où anonymes et stars se côtoient quotidiennement

Présent à Rio, le prince Albert II s'est rendu mardi à Barra pour rendre visite à la délégation monégasque installée dans le village olympique des athlètes. Située dans la partie sud-ouest de la ville, la zone de Barra est le cœur des Jeux - on y retrouve également le parc olympique. Accueilli par le maire du village, Janeth Arcain, le souverain s'est ensuite dirigé vers les appartements de la délégation sportive « rouge et blanche ». Le chef de mission, les trois sportifs de la Principauté, leurs entraîneurs et l'ostéopathe sont installés au quatrième étage d'un immeuble qu'ils partagent avec les Français et les Sénégalais. « Les appartements [3 en tout, de 3 pièces chacun, ndlr] sont spacieux et il n'y a rien à dire sur les chambres », clament d'une même voix les trois athlètes.

D'une superficie de près de 750 000 mètres carrés, le village olympique des athlètes est composé de 31 immeubles (tous de 17 étages) pour un total de 3 604 appartements. 1,35 milliard d'euros ont été nécessaires pour faire sortir de terre ce village [les appartements sont destinés à être vendus à des particuliers après la compétition, ndlr].

60000 repas par jour

Pas de régime McDonald's (pourtant présent au sein même du village) pour les Monégasques. Tous prennent leur repas (petit-déjeuner compris) dans le réfectoire du village (ouvert 24 h/24). « On mange bien, à volonté. Il y a le choix entre plusieurs cuisines du monde. » Ici, tout le monde est logé à la même enseigne. Chacun prend son plateau, et va se servir. Les stars internationales côtoient les anonymes : c'est ça la magie des Jeux ! Le comité d'organisation a vu large pour cette immense salle de restaurant.

D'une capacité de 7 000 places, elle fait 21 700 mètres carrés (22 m sous plafond), 300 m de long pour 70 m de large. L'équivalent de trois terrains de football collés les uns aux autres ! Le village sert la bagatelle de 60 000 repas par jour. À l'instar des autres athlètes (10 500 en tout, représentant 207 Comités nationaux olympiques), les Monégasques peuvent profiter de la salle de sport (300 à 400 personnes).

À deux pas de là, la polyclinique (où les soins sont gratuits) est équipée de plusieurs scanners (une première), d'appareils à cryothérapie et de huit cabinets dentaires. Salon de beauté, banque, supérette, studio photo, pressing (gratuit), espaces de détente et 7 piscines (en plus des terrains de foot et de tennis) viennent agrémenter les équipements du village olympique.

 La délégation « rouge et blanc » aux côtés du prince Albert.
Le souverain dans les appartements des Monégasques.
Avec le judoka Yann Siccardi.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct