Le président du Conseil national Stéphane Valeri prêt à succéder au président délégué de la SBM Jean-Luc Biamonti

Stéphane Valeri quittera ses fonctions au Conseil National le 3 octobre prochain pour être proposé à la succession de Jean-Luc Biamonti à la tête de la Société des Bains de Mer.

Joëlle Deviras Publié le 23/09/2022 à 13:56, mis à jour le 23/09/2022 à 14:51
Stéphane Valeri quittera ses fonctions au Conseil national le 3 octobre prochain. Photo Joëlle Deviras

Ce matin vendredi 23 septembre, à l’issue de l’assemblée générale des actionnaires, Jean-Luc Biamonti a été le premier à annoncer à la presse son départ de la Société de Bains de mer dont il est président délégué depuis 2013. "Stéphane Valeri a été coopté hier [jeudi] en remplacement de Madame Boccone-Pagès. Il nous rejoindra dans quelques jours. Nous allons faire ensemble une passation de pouvoir harmonieuse, d’ici le 31 mars."

Par voie de communiqué, la SBM souligne qu’"au départ Jean-Luc Biamonti à la fin de l’exercice en cours, Monsieur Stéphane Valeri sera proposé au Conseil d’administration de la société pour en assurer la présidence."

Jean-Luc Biamonti quittera la Société des Bains de Mer d’ici le 31 mars. Il en était président depuis 2013. Il sera remplacé à ce poste par Stéphane Valeri. Photo Cyril Dodergny.

Quelques minutes plus tard, le président du Conseil national Stéphane Valeri a publié à son tour un communiqué où il rappelle son engagement auprès des Monégasques. "C’est donc avec le sentiment du devoir accompli et la volonté de servir autrement les intérêts de la Principauté, que je cesserai mes fonctions de Président du Conseil National à compter du lundi 3 octobre prochain. J’ai en effet accepté de faire partie du Conseil d’Administration du fleuron économique de notre Pays que constitue la Société des Bains de Mer. Au départ de Monsieur Jean-Luc Biamonti, à la fin de l’exercice en cours, le 31 mars 2023, je serai proposé au Conseil d’Administration de la Société pour assurer la présidence de la SBM. Je rejoins avec fierté cette grande société à laquelle ma famille et moi-même sommes très attachés depuis plusieurs générations."

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.