“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Le potager des pitchouns de la crèche familiale

Mis à jour le 24/04/2018 à 05:04 Publié le 24/04/2018 à 05:04
Le potager de la crèche familiale fait l'objet de toutes les attentions.

Le potager de la crèche familiale fait l'objet de toutes les attentions. L.Boxitt

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le potager des pitchouns de la crèche familiale

Dans quelque temps, les bambins de la crèche familiale auront la joie de pouvoir déguster les fruits et légumes qu'ils ont eux-mêmes plantés.

Dans quelque temps, les bambins de la crèche familiale auront la joie de pouvoir déguster les fruits et légumes qu'ils ont eux-mêmes plantés. Grâce à un projet potager qui a débuté au mois de mars, en partenariat avec le service des espaces verts : la collaboration s'annonce fructueuse ! Une parcelle - légèrement surélevée de 8 m2 - a été mise en place au sein de l'oliveraie du parc du Cap-Martin permettant aux enfants de jouer aux apprentis-jardiniers.

40 enfants au compteur

« Ils ont planté des fraises, des salades du persil et on a semé des radis, des carottes et des fleurs », explique Romina Brancato, la directrice de la crèche familiale. Il ne restera plus qu'à cultiver par la suite aubergines, poivrons et autres courgettes pour faire de la ratatouille. Miam.

Pour rappel, la crèche familiale est un service municipal composé d'une équipe de quinze assistantes maternelles, encadrées par Romina Brancato et une éducatrice de jeunes enfants, Marie-Laure Engelmann. « L'objectif est de mettre les enfants en contact réel avec la nature, de les sensibiliser à un environnement sain et cela commence par la connaissance des fruits et des légumes, les semer, les planter et les regarder grandir », poursuit la directrice. Ainsi, quarante enfants de 2 mois et demi à 3 ans sont accueillis par les assistantes maternelles qui travaillent à leur domicile, mais ces derniers se retrouvent régulièrement pour des temps d'atelier à la crèche, des sorties ou des activités en extérieur. La récolte permettra évidemment de cuisiner fruits et légumes aux domiciles des assistantes maternelles et de les déguster. Pour ce faire, des ateliers potagers seront mis en place pour les 2-3 ans chaque mois : semis, plantation, désherbage, et arrosage sont au programme.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.