“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Le plus fort impact de foudre à... Saorge !

Mis à jour le 05/04/2019 à 10:18 Publié le 05/04/2019 à 10:18
Illustration d’un impact de foudre à l’ouest de Nice.

Illustration d’un impact de foudre à l’ouest de Nice. Anthony Brunain

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le plus fort impact de foudre à... Saorge !

Grêle, foudre, vents violents...

Grêle, foudre, vents violents... un important orage a traversé les Alpes-Maritimes mercredi en fin d’après-midi faisant des dégâts notamment dans l’ouest du département. L’orage s’est poursuivi dans la nuit.

Au total, 1 275 impacts de foudre ont été recensés mercredi dans les Alpes-Maritimes selon les données de l’Observatoire français des tornades et orages violents Keraunos.

Avec 169 éclairs recensés, c’est la commune de Saorge dans la vallée de la Roya qui a été la plus impactée devant Breil-sur-Roya (162).

La foudre a également frappé les territoires de Moulinet (98), La Brigue (97), Sospel (71) ou Tende (67).

Pendant la nuit des orages, et hier encore, toute la journée, la vallée de la Roya a connu un peu partout des coupures d’électricité. Notamment à Saorge, dans la vallée du Caïros et à Tende, à Vievola, où un fil électrique est tombé. Le tunnel de Tende était encore fermé, hier en fin d’après-midi, à la circulation dans les deux sens en raison d’un incident technique.

Dans cet épisode de refroidissement, la neige s’est également invitée sur les sommets. Et les équipements étaient obligatoires pour accéder à Castérino.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.