“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Le pizzaïolo du Giudi's n'a pas perdu la main

Mis à jour le 08/05/2018 à 05:04 Publié le 08/05/2018 à 05:04
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le pizzaïolo du Giudi's n'a pas perdu la main

« Je finis ma dernière pizza et je suis à vous.

« Je finis ma dernière pizza et je suis à vous. » Derrière ses fourneaux, Tiziano Scianamè s'active pour offrir aux clients du Giudi's les meilleures pizzas de la Principauté. Et sans aucune prétention ! En 1992, il était lauréat du championnat du monde de pizza à Parme. Un véritable sacre pour tous professionnels du domaine.

Véritable compétiteur

En avril dernier, Tiziano a tenté de reproduire l'exploit. Si le résultat final n'a pas été celui escompté, il est tout de même honorable, comme le confie son patron : « Tiziano est arrivé 47e sur 773, c'est déjà une superbe récompense ! »

Et l'année prochaine, il y retournera. « D'année en année, le concours devient plus compliqué. Il y a de plus en plus de concurrence dans le domaine », argumente Tiziano. Mais cela n'arrête pas le pizzaïolo. Issu d'une famille de restaurateurs, il a la pizza dans le sang et met, depuis 3 ans, son talent au service du Giudi's.

La pizza de la victoire

C'est avec sa Romanesca que le pizzaïolo s'est présenté devant les jurés de la 27e édition du concours. À base de chicorée rouge, de fromage pecorino et de guanciale (une viande italienne), la Romanesca se démarque surtout par sa pâte. Cette dernière, faite à partir de levures naturelles, est devenue la signature de Tiziano. Un petit plus qui lui permettra peut-être d'être sacré champion du monde une deuxième fois.

Le pizzaïolo ne sait pas s'il présentera à nouveau la Romanesca aux jurés de l'édition 2 019 .

Et pour 2019 ?

« Il a le temps de décider encore. C'est une longue préparation avant le jour J », explique le directeur du Giudi's.

Pour goûter les pizzas de l'ancien champion, pas la peine d'attendre 2019. Les Monégasques peuvent d'ores et déjà s'empiffrer de ses meilleures pizzas. On nous susurre même à l'oreille (et en italien) que le Giudi's livre à domicile en Principauté, à Beausoleil et à Cap-d'Ail.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.