“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le Philharmonique joue avec et pour les enfants

Mis à jour le 04/12/2019 à 10:26 Publié le 04/12/2019 à 10:26
Sylvain Griotto en répétition à l’école Saint-Maur.

Sylvain Griotto en répétition à l’école Saint-Maur. Philharmonique de Monte-Carlo

Le Philharmonique joue avec et pour les enfants

Des élèves de maternelle prendront part, cet après-midi, à l’interprétation d’« Eva pas à pas » du compositeur Sylvain Griotto

Monsieur Griotto nous a appris à faire des bruits : le bruit du vent, du serpent et du fantôme. Il nous a appris à dire trois mots magiques (ta-ké-ta). Il nous a appris à taper sur les genoux avec les mains et aussi à faire le bruit des petites souris avec les pieds. Pendant le spectacle, il faudra se lever et s’asseoir sans faire de bruit, tout doucement, sinon on va déranger l’orchestre qui sera devant nous. »

Qui a écrit cela ? Les enfants de l’école Stella de Monaco.

Et qui est Monsieur Griotto ? Un jeune compositeur prénommé Sylvain, spécialiste des comptines et chansons enfantines, qui a imaginé à leur intention - et à celle d’autres élèves de maternelle de la Principauté - une œuvre qui sera donnée cet après-midi, à 15 heures, par l’Orchestre philharmonique sur la scène de l’Auditorium Rainier-III.

C’est déjà Noël !

Cette œuvre a été écrite comme un spectacle ludique dans le but d’initier les enfants à la musique classique. Il s’agit, selon le compositeur, de « capter l’attention du jeune public et de lui faire ressentir et comprendre la musique qu’il écoute ». Les enfants sont invités à s’exprimer en gestes sur ordre du chef d’orchestre.

L’œuvre s’appelle « Eva pas à pas ». Elle raconte l’histoire d’une petite fille à qui sa grand-mère, ancienne danseuse, a offert une boîte contenant ses chaussons de danse et un album-photo. Éva s’endort en imaginant les tournées que sa grand-mère avait effectuées en Chine, au Moyen-Orient, en Inde, en Afrique.

Le chef d’orchestre sera Philippe Béran, habitué des concerts destinés aux enfants - on l’a applaudi plusieurs fois dans ce répertoire en Principauté. Il y aura aussi une récitante en la personne d’Elsa Gelly.

Au programme figurera une autre œuvre bien connue du répertoire enfantin, « Babar » de Francis Poulenc - l’histoire du petit éléphant qui, ayant fui la forêt, découvre la civilisation puis retourne chez lui où il est couronné Roi des éléphants.

Public, parents et enfants pourront assister à ce concert cet après-midi. Pour le Philharmonique, c’est déjà Noël !


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.