“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Le Philharmonique assigne à résidence un harpiste !

Mis à jour le 02/11/2017 à 05:03 Publié le 02/11/2017 à 05:03
Le harpiste à l'imposant CV se produira à quatre reprises cette saison, dont une fois en tant que musicien et chef d'orchestre.

Le harpiste à l'imposant CV se produira à quatre reprises cette saison, dont une fois en tant que musicien et chef d'orchestre. DR

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le Philharmonique assigne à résidence un harpiste !

Xavier de Maistre, qui est considéré comme l'un des meilleurs harpistes du monde, donnera quatre concerts, cette saison, dont le premier ce dimanche en l'église Saint-Charles

Depuis un certain nombre d'années, les grands orchestres symphoniques du monde se sont mis à pratiquer ce qu'on appelle une politique « de résidence ». Ne vous y trompez pas, il ne s'agit pas d'une activité hôtelière ou immobilière mais bel et bien un projet artistique consistant à s'attacher la présence d'un soliste ou d'un compositeur pour plusieurs concerts au cours de la même saison.

Le Philharmonique de Monte-Carlo n'avait encore jamais organisé de « résidence ». Son directeur Kazuki Yamada a décidé d'en proposer une, cette saison, à l'un des meilleurs harpistes internationaux actuels, Xavier de Maistre.

Ce beau ténébreux, né à Toulon en 1973, a étudié la harpe au conservatoire de sa ville natale, puis au conservatoire de Paris tout en poursuivant des études à Sciences Po Paris et à la London School of Economics. À 22 ans, il est entré comme harpe solo dans l'un des orchestres les plus célèbres du monde, le Philharmonique de Vienne.

Un récital avec une joueuse de castagnettes

Il est ainsi devenu le premier Français à entrer dans ce fameux orchestre des Concerts du Nouvel An. Ayant abandonné ce poste, il parcourt à présent le monde en tant que concertiste indépendant, s'étant en particulier produit au Festival de Menton.

La « résidence » de Xavier de Maistre au Philharmonique de Monte-Carlo se répartira en quatre concerts cette saison, le premier ce dimanche 5 novembre, les trois autres les 18 février (2 concerts ce jour-là) et le 15 juin.

Le concert de ce dimanche, donné en l'église Saint-Charles, comportera les célèbres Danses sacrées et profanes de Debussy et l'Introduction et Allegro pour harpe et orchestre de Ravel.

Le 18 février, Xavier de Maistre se produira en deux concerts : le matin lors d'un récital accompagné par… une joueuse de castagnettes, l'après-midi lors d'un concert où il sera à la fois le harpiste et le chef d'orchestre.

Enfin, le 15 juin, il clôturera la saison du Philharmonique de Monte-Carlo en jouant une œuvre jamais entendue jusqu'alors en Principauté : le très beau concerto du compositeur argentin Ginastera.

Pour la première fois que le Philharmonique choisit d'assigner un musicien à résidence, il réalise un coup de Maistre !


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.