Rubriques




Se connecter à

Le passé fortifié du Plan Tendasque

L'inventaire général du Patrimoine consacre une fiche au système défensif du Vallo Alpino - bâti par les Italiens dans les années 30, et dont le Plan Tendasque faisait partie.

Publié le 06/09/2018 à 05:05, mis à jour le 06/09/2018 à 05:05
Le passé militaire reste visible dans la vallée.
Le passé militaire reste visible dans la vallée.

L'inventaire général du Patrimoine consacre une fiche au système défensif du Vallo Alpino - bâti par les Italiens dans les années 30, et dont le Plan Tendasque faisait partie. Il y est écrit que « Les expériences malheureuses vécues par l'armée italienne durant la Première Guerre mondiale sur le front autrichien avaient porté, dès 1915, à reconsidérer la validité de la conception de la fortification frontalière (...) La réflexion intégra le principe nouveau d'un plus grand développement en profondeur, appuyé sur des ouvrages plus modestes que les forts de la fin du XIXe siècle. Nombreux, ils devaient pouvoir se répartir sur l'ensemble d'un territoire étendu, avec une concentration plus dense dans les zones de passage. Dans les secteurs de montagne, les choix d'implantation étaient arrêtés en fonction des vues et des orientations de tir les plus étendues (...) Les ouvrages construits de 1931 à 1942 sont répartis en deux lignes au tracé très irrégulier échelonnées du sud au nord. La première ligne, commencée en 1931, adopte un tracé sinueux : Mont Peirevieille - Cime de Marta - crête de Rionard - le Géréon-Durasca/Peluna - Saint-Dalmas de Tende - côte des Spegi - versant gauche du vallon de la Minière - Plan Tendasque- lac des Mesches-Valaurette/Chanvrairée. » Cette architecture visant à la défense militaire a naturellement laissé des traces au Plan Tendasque et dans la vallée.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.