Rubriques




Se connecter à

Le palmarès 2017 de la Fondation Prince Pierre dévoilé

La Fondation Prince Pierre a été créée le 17 février 1966 par le Prince Rainier III, en hommage à la mémoire de Son père, le prince Pierre, protecteur des lettres et des arts.

Publié le 07/10/2017 à 05:17, mis à jour le 07/10/2017 à 05:17
De gauche à droite : Zabou Breitman, Gilles Marchand, Coup de cœur des lycéens, Blandine Rinkel, lauréate de la bourse de la découverte, Michel Tremblay, lauréat du prix littéraire et Admir Shkurtaj, lauréat du coup de cœur des jeunes mélomanes.
De gauche à droite : Zabou Breitman, Gilles Marchand, Coup de cœur des lycéens, Blandine Rinkel, lauréate de la bourse de la découverte, Michel Tremblay, lauréat du prix littéraire et Admir Shkurtaj, lauréat du coup de cœur des jeunes mélomanes. Direction de la Communication / Charly Gallo

La Fondation Prince Pierre a été créée le 17 février 1966 par le Prince Rainier III, en hommage à la mémoire de Son père, le prince Pierre, protecteur des lettres et des arts. Aujourd'hui présidée parla Princesse de Hanovre, la Fondation a pour vocation de favoriser la création contemporaine.

Chaque année, le prince Souverain décerne des prix, sur proposition des trois conseils, littéraire, musical et artistique, composés de personnalités internationalement reconnues. Et le Palmarès 2017 vient d'être proclamé :

Lauréat du prix littéraire : Michel Tremblay pour l'ensemble de son œuvre.

Lauréat de la bourse de la découverte : Blandine Rinkel pour L'abandon des prétentions, Fayard, janvier 2017

 

Coup de cœur des lycéens : Gilles Marchand pour Une bouche sans personne, Aux Forges de Vulcain, août 2016.

Coup de cœur des jeunes mélomanes : Admir shkurtaj pour son opéra Katër i Radës - Il Naufragio.

Le tremplin musical: Harry vogt, producteur de Musique Nouvelle à la WDR (Westdeutsche Rundfunk).

Prix pour un essai critique sur l'art contemporain: Shanay jhaveri, pour son article As visible from the outside filmmakers and India.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.