“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le Monaco du futur s’est dévoilé en 2015

Mis à jour le 30/12/2015 à 14:03 Publié le 30/12/2015 à 13:55

Le Monaco du futur s’est dévoilé en 2015

Extension en mer lancée, travaux sur la place du Casino en cours, début du chantier du Centre hospitalier Princesse-Grace : le nouveau Monaco a commencé à prendre vie cette année

Pour le dixième anniversaire de règne du prince Albert II, Monaco a fait un bond vers l’avenir cette année. D’abord en dévoilant les contours d’un projet phare des années à venir : l’extension en mer. Un nouveau quartier gagné sur la Méditerranée, face au Portier, qui accueillera résidences de luxe et espaces verts. Ensuite, en donnant le coup d’envoi de deux grands chantiers qui comptent pour le futur du pays. Le premier, mené par la SBM, concerne le nouveau visage de Monte-Carlo. Notamment la reconstruction de l’hôtel de Paris et la création d’un ensemble immobilier à la place du Sporting d’hiver détruit cette année. Le second grand chantier est celui du futur Centre hospitalier Princesse-Grace, parti pour quinze ans et qui devrait doter Monaco, d’un hôpital du futur…

CHPG : horizon 2030

 

Avec l’inauguration de la base de vie du chantier en octobre dernier, les travaux du futur hôpital sont entrés dans leur phase active. Objectif : disposer dans quinze ans d’un centre hospitalier « du futur » reconstruit et de haute performance. Abritant 394 lits de soins répondant aux progrès de la médecine et aux attentes des prochaines décennies. Pour le moment, une centaine d’ouvriers sont à l’œuvre quotidiennement pour les premiers travaux, notamment la reconstruction du parking de l’avenue Pasteur.

Six hectares pour un éco-quartier sur la mer

Montage Valode & Pistre

À quoi ressemblera la nouvelle extension en mer de la Principauté? Le voile a été levé en juillet dernier. Ce sera un éco-quartier luxueux livré en 2025. Six hectares gagnés sur la mer, dans l’anse du Portier, après dix ans de travaux de construction sur l’eau. Si le Grimaldi Forum y trouvera une extension à son actuel bâtiment, il n’est pas prévu d’autres bâtiments publics. Le quartier sera composé de logements, dont la plupart assez bas, comme des villas dans un parc arboré en colline; de commerces et d’un immeuble de grande hauteur, à l’ouest pour coiffer une marina avec un port de trente anneaux. Le tout signé par un groupement d’architectes composé de Renzo Piano, Alexandre Giraldi et Valode & Pistre. Aujourd’hui, les discussions et les études continuent avec le constructeur (Bouygues TP) et le gouvernement, probablement jusqu’à l’été 2016. Le coût des travaux, qui devraient s’achever en 2025, avec des premières livraisons en 2022, est estimé à 2 milliards d’euros, dont la moitié pour l’infrastructure maritime. Le démarrage des travaux devrait se situer vers l’automne 2016.

Le nouveau visage de Monte-Carlo

Illustration DR

Adieu le Sporting d’hiver. L’année 2015 a sonné le glas du bâtiment Art Déco de Monte-Carlo. Une destruction qui a entamé le lifting complet de la place du Casino. Reconstruction totale de l’hôtel de Paris d’un côté, création de sept bâtiments résidentiels de l’autre… Monte-Carlo a entamé sa transformation pour un nouveau visage qui devrait être pimpant dans six ans.

Deux musées sur le quai

Image de synthèse Rudy Ricciotti

Le groupe Caroli a proposé ce projet validé par le souverain. Il s’agit de bâtir, sur l’esplanade des Pêcheurs, en contrebas du Fort Antoine, un nouvel ensemble immobilier comptant un immeuble d’appartements de luxe. Ainsi que deux musées : le premier dédié à l’homme et la mer. Le second, à l’histoire de la famille Grimaldi. Le tout autour d’une esplanade de 4500 m2.
Le projet a été confié à Rudy Ricciotti, notamment du musée Jean-Cocteau de Menton et du Mucem à Marseille. Début espéré du chantier en 2016.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct