“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Union sacrée pour protéger l'aire marine du Larvotto

Blaise Matuidi récompensé à Monaco pour son engagement envers les jeunes de banl...

Ils testent des balises low cost pour suivre et protéger des tortues en Martiniq...

Plan transport à Nice, maltraitance dans une crèche, polémique à Pôle Emploi: vo...

Sylvie Esparre intègre la Commission Supérieure des Comptes

Le MEB se tourne vers un nouveau dragon d'Asie

Mis à jour le 11/07/2018 à 05:11 Publié le 11/07/2018 à 05:11
L'ambassadeur de la République Socialiste du Vietnam à Monaco, Thiep Nguyen, et Michel Dotta, président du MEB.

L'ambassadeur de la République Socialiste du Vietnam à Monaco, Thiep Nguyen, et Michel Dotta, président du MEB. REALIS

Le MEB se tourne vers un nouveau dragon d'Asie

Une délégation d'entrepreneurs monégasques se greffera au premier déplacement officiel du souverain au Vietnam, à l'automne, pour mesurer le potentiel d'un pays stable, jeune et ambitieux

Les adhérents du MEB et ses partenaires avaient rendez-vous à l'Automobile Club de Monaco, hier, comme pour mieux accentuer le clin d'œil inaugural de Michel Dotta à la récente obtention d'un Grand Prix de Formule 1 au Vietman. Si les premiers tours de roues à Hanoï devront attendre 2021, une délégation d'entrepreneurs monégasques se rendra sur les terres de ce « nouveau dragon » de l'économie asiatique, du 5 et 9 novembre, dans le sillage de la première visite officielle du souverain.

Le Vietnam, un pays en plein essor économique (lire ci-contre) qui connaît « un développement remarquable dans des secteurs comme le textile ou l'électronique », selon le président du MEB. Michel Dotta précisant que tout est à construire puisque, entre les deux pays, « les relations économiques sont encore peu importantes. »

Finance, énergie et santé

Pour « aider à appréhender ce potentiel », le président du MEB a cédé la tribune à Thiep Nguyen,...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct