“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Le MBA reprend le rythme

Mis à jour le 24/01/2017 à 05:15 Publié le 24/01/2017 à 05:15
Melissa Uhel faisait admirer son adresse, contribuant à cette nouvelle victoire importante contre Martigues.

Melissa Uhel faisait admirer son adresse, contribuant à cette nouvelle victoire importante contre Martigues. P. Magoni

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le MBA reprend le rythme

Le MBA a réalisé un très beau et gros match samedi soir à Martigues, soutenu par une cinquantaine de supporters qui n'ont pas hésité à faire le déplacement pour le plus grand plaisir des dirigeants.

Le MBA a réalisé un très beau et gros match samedi soir à Martigues, soutenu par une cinquantaine de supporters qui n'ont pas hésité à faire le déplacement pour le plus grand plaisir des dirigeants. Dès l'échauffement, le public ressentait la grosse tension qui régnait dans les deux équipes.

C'est Paola Luke qui tirait la première pour Monaco, inscrivant les quatre premiers points de la partie mais Martigues, dirigé de main de maître par Kernevez, revenait rapidement à hauteur du MBA et passait même devant au score.

Le chassé-croisé entre les deux formations était de toute beauté et, à ce jeu, c'est Martigues qui prenait un petit avantage de 4 points à la fin du premier quart-temps.

Les Martégales étaient sur un petit nuage, tout leur réussissant, ce qui leur permettait de prendre une avance de 11 points au milieu du second QT.

Les Monégasques ne s'affolaient pas et laissaient passer l'orage. Olga Tarasenko prenait un temps mort qui allait être bénéfique pour son équipe.

Dès le retour sur le terrain, Mélissa Uhel et Coralie Magoni faisaient admirer leur adresse en inscrivant trois 3 points coup sur coup.

Le MBA recollait au score, mais la mi-temps arrivait avec +1 pour Martigues.

Forteresse imprenable

Dès l'entame du 3e QT, la machine monégasque se mettait en marche.

En attaque, Elodie Becker et Coralie Magoni étaient insaisissables, bien aidées par Paola Luke et le MBA prenait enfin les commandes du match avec + 5 en leur faveur avant le dernier quart.

Pour conclure la rencontre, Leslie Fournier était omniprésente en défense, épaulée par Alex Tchangoué et Paola Luke.

La forteresse de la Principauté était imprenable. Martigues ne marquera que 4 pts dans ce dernier QT pour la plus grande joie des supporters monégasques, qui soutenaient bruyamment leur équipe jusqu'au coup de sifflet final, atteint avec 11 points d'avance pour MBA qui s'imposait 59 à 48.

Le club monégasque réalise ainsi un très bon résultat devant un concurrent direct pour les Play-offs.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.