“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Le MBA débute en N1F par une défaite

Mis à jour le 19/09/2017 à 05:04 Publié le 19/09/2017 à 05:04
Les filles d'Olga Tarasenko se sont inclinées sur le parquet de Roanne (61-48).

Les filles d'Olga Tarasenko se sont inclinées sur le parquet de Roanne (61-48). J.-M. Lareure

Je découvre la nouvelle offre abonnés

Le MBA débute en N1F par une défaite

Dur apprentissage !

Dur apprentissage ! Après une saison fantastique (champion de N2 et victoire finale au Trophée coupe de France), le Monaco Basket Association jouait samedi soir le premier match de sa courte histoire en Nationale 1. À Roanne, les joueuses coachées par Olga Tarasenko sont tombées sur un os et ont concédé une défaite de 13 points (61-48), après avoir pourtant tenu tête lors du premier quart-temps (13-12, 10e). L'adresse d'Alexandra Tchangoué (13 pts) et les 10 points de Coralie Magoni n'auront pas suffi face à un adversaire rodé au haut niveau, évoluant l'an dernier en Ligue 2.

Une « défaite logique » pour l'entraîneur monégasque qui revient sur le match et évoque les prochains rendez-vous, à commencer par la réception du Centre Fédéral, samedi prochain au gymnase de l'Annonciade (20 h).

Défaite logique

« Nous ne méritions pas de gagner car nous avons subi durant quasiment tout le match. Nous n'avions pas trop mal démarré pourtant… Nous n'avons pas pu jouer notre attaque à cause de l'agressivité défensive. Sans mentir, nous ne sommes pas encore prêtes. Il nous manquait des joueuses, trois étaient blessées. Quand tout le monde reviendra, ce sera un peu mieux. C'est une défaite mais un écart de 13 points est gérable quand on prend en compte les difficultés rencontrées comme le manque de rotation et le fait que nous ne sommes pas encore rodées offensivement. Il faudra aussi augmenter l'intensité défensive. Nous devons travailler pour ça. »

Match test

« C'est un apprentissage. Nous ne connaissions pas encore la Nationale Féminine 1. Il y a de grandes différences au niveau physique, de l'expérience des joueuses en face qui étaient en deuxième division l'an dernier et qui disposent donc d'une structure bien posée. C'était un match test et, à partir de là, il faudra vraiment comprendre ce que nous avons besoin de travailler et comment mieux faire. »

Les progrès à faire

« Il faut engranger de l'intensité défensive et qu'on se comprenne un peu mieux puisqu'il y a quatre nouvelles joueuses dans l'équipe. Le collectif doit être plus rodé. Nous devons jouer plus ensemble et s'appuyer sur ces bases-là. »

Deux gros rendez-vous

« Le prochain match sera samedi contre le Centre Fédéral qui possède les meilleures jeunes en France. Il faut absolument gagner puisque la journée d'après, nous jouerons Villeurbanne qui doit être la plus grosse équipe dans notre championnat, avec des ambitions de montée. Ce sera très très compliqué. Nous allons également le prendre comme un match de travail tout en espérant accrocher une victoire puisque nous jouons toujours pour gagner. À partir de là, nous devrons être prêtes pour proposer quelque chose de plus intéressant que le maintien. »

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.