“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Le MBA chute à Lyon

Mis à jour le 14/12/2016 à 05:02 Publié le 14/12/2016 à 05:02
Alex Tchangoue aura remis les deux équipes à égalité à 40 secondes de la fin mais cela n'aura pas suffi. Le MBA chute pour la première fois de la saison.
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le MBA chute à Lyon

C'est une équipe monégasque sans sa capitaine Morgane Plestan, toujours en convalescence de son opération du ménisque, qui se déplaçait samedi à Lyon.

C'est une équipe monégasque sans sa capitaine Morgane Plestan, toujours en convalescence de son opération du ménisque, qui se déplaçait samedi à Lyon. Dès l'entame de match, le ballon circulait d'un camp à l'autre à grande vitesse et, à l'intérieur, Paola Luke et Alex Tchangoue faisaient parler leur puissance mais l'écart restait très serré avec +1 pour MBA à la fin du QT1.

Les filles faisaient preuve d'une maladresse inhabituelle au lancer franc comme au shoot longue distance alors que les Lyonnaises, soutenues par un nombreux public, faisaient feu de tout bois pour atteindre la mi-temps avec un avantage de 2 points.

La seconde mi-temps était palpitante tant le jeu produit par les deux équipes était spectaculaire. En attaque, le MBA retrouvait un semblant d'adresse grâce à Coralie Magoni et Mélissa Uhel mais sans parvenir à creuser un réel écart et les jeunes joueuses lyonnaises n'avaient pas l'intention de baisser les bras et finissaient le quart-temps avec 2 points d'avance.

Première défaite

Dans le dernier QT, les joueuses de la Principauté allaient courir après le score en permanence et, à 40 secondes de la fin, Alex Tchangoue remettait les deux équipes à égalité 53 partout. Sur la contre-attaque qui suivait, Emma Forel redonnait 2 points d'avance à Lyon alors qu'il restait 12 secondes. Coralie Magoni montait la balle, pénétrait dans la raquette et décalait Melissa Uhel pour un tir à 3 points. Le ballon ricochait sur l'arceau et ressortait. Le MBA n'était plus invaincu. « Ce soir, le grand vainqueur c'est le basket ! Je tiens à féliciter les joueuses de l'équipe lyonnaise qui méritent la victoire. Maintenant il nous reste à jouer la finale de la Coupe Côte d'Azur dimanche contre nos voisins et amis de Roquebrune-Cap-Martin, en espérant conserver notre trophée et après, on partira tous en vacances », concluait le président, Eric Elena.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.