“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le MBA chute à La Tronche Meylan

Mis à jour le 23/11/2017 à 05:13 Publié le 23/11/2017 à 05:13
La défense monégasque n'a pu stopper La Tronche Meylan.

La défense monégasque n'a pu stopper La Tronche Meylan. Philippe Magoni

Le MBA chute à La Tronche Meylan

Les joueuses d'Olga Tarasenko ont connu une soirée compliquée samedi en Auvergne (72-57).

Les joueuses d'Olga Tarasenko ont connu une soirée compliquée samedi en Auvergne (72-57). Elles conservent leur troisième place, leurs adversaires directs ayant également chuté.

Après quatre victoires consécutives, le MBA s'est finalement incliné à La Tronche Meylan (72-57) samedi soir. De retour au gymnase du Charlaix où elle officiait encore l'an dernier en temps que capitaine du BCTM, Guiday Mendy n'a pu empêcher la défaite des Monégasques malgré ses 21 points. Un écart de dix points était instauré au moment de rentrer aux vestiaires (40-30, 20'). Les filles d'Olga Tarasenko conservent malgré tout leur troisième place au classement puisque, dans le même temps, leurs adversaires directes ont également chuté. Drôle de soirée en N1F…

Retour sur le match avec Mélissa Uhel.

Une défense adverse agressive

« Nous avons couru après le score du début à la fin. Nous avons eu des problèmes surtout au niveau de la défense. Nous avons essayé plusieurs types de défense mais il n'y avait rien à faire, que ce soit individuellement ou sur de la zone. La Tronche Meylan, défensivement, était très agressif. Leur défense était bien rodée, du coup nous avons perdu le contrôle en attaque. Nous avons eu du mal à poser notre jeu correctement comme nous savons le faire à domicile, par exemple. Nous avons perdu énormément de ballons. L'adversaire a été très adroit et ne nous a pas loupés. Ce qui explique cet écart de 15 points. »

Surprises par la taille du terrain

« Étonnamment, nous n'avons pas rencontré d'équipes avec une telle défense tout-terrain en N1F. Nous n'avons pas été réellement surprises car nous avons l'habitude de défendre comme cela à l'entraînement. Il y a surtout une différence au niveau du terrain qui était plus grand. Il y avait des déplacements supplémentaires à faire qui demandent d'autres efforts… Défensivement, nous n'y étions pas et en attaque pareil. Nous sommes capables de répondre à une défense agressive, nous avons quand même joué contre une équipe de première division (Nice-Cavigal, NDLR), par exemple. La taille du terrain a pas mal joué. Mine de rien, c'est un petit mètre ou deux en plus à chaque fois où nous sommes en retard. Mais nous ne devons pas prendre cela comme une excuse. »

Les concurrents directs ont perdu

« Nous avons de la chance ! Nous arrivons tout de même à rester devant. Mais nous ne pourrons pas toujours compter sur le score des autres. Quatre victoires d'affilée… Perdre, c'est une chose mais de 15 points… Cela fait beaucoup. C'est surprenant. Il va falloir apprendre à gagner à l'extérieur. »

Une trêve d'une semaine bienvenue

« Nous arrivons dans une période difficile. Quelques joueuses ont des petits pépins physiques donc elles vont pouvoir être au repos. Elles en ont vraiment besoin, cela va leur faire du bien. Pour le reste de l'équipe, nous continuerons de travailler. Olga est dans cette optique-là : continuer de travailler pour les matchs qui arrivent. »

Gros match contre Orthez dans deux semaines

« Nous préparons déjà ce choc. Nous avons deux semaines. Il faudra être au taquet et mettre les bouchées doubles. Nous avons besoin de savoir que l'on peut gagner à l'extérieur, pour notre confiance. Nous avons eu deux matchs à domicile, c'est toujours plus facile avec notre public. Cela nous ferait vraiment du bien de gagner contre de grosses écuries. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.