“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Le maire préfère manger à la cantine

Mis à jour le 11/10/2016 à 05:06 Publié le 11/10/2016 à 05:06
Le maire a apprécié les bonnes conditions offertes par la cantine de La Turbie après les avoir mesurées à l'aulne de ses souvenirs personnels.

Le maire a apprécié les bonnes conditions offertes par la cantine de La Turbie après les avoir mesurées à l'aulne de ses souvenirs personnels. M.-E.C.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le maire préfère manger à la cantine

Jeudi, le maire a déjeuné à la cantine.

Jeudi, le maire a déjeuné à la cantine. Jean-Jacques Raffaele était accompagné de son épouse et de Liliane Cloupet, élue aux affaires scolaires.

Le but de ce déjeuner était triple : voir si le nouveau prestataire remplit les objectifs de qualité ; obtenir les réactions et commentaires des enfants face à la nouveauté mise en place depuis la rentrée - désormais, les plats sont déposés au centre des tables et les enfants prennent la responsabilité de se servir, avec l'obligation de faire l'effort de goûter ce qui leur est proposé et de terminer leur assiette ; voir en direct les conditions de travail du personnel communal de la cantine.

Le maire « surpris »

Jean-Jacques Raffaele a d'abord fait un tour dans la salle claire et ensoleillée où se déroulait le premier service : les maternelles et des primaires attaquaient le plat principal, un rôti de porc accompagné de polenta. Interrogés par le maire, les plus grands ont dit leur satisfaction de pouvoir se servir et tous ont trouvé la nourriture « bonne ».

Laissant la salle aux dames de la cantine qui n'ont que quelques minutes après le dessert et la sortie des enfants pour tout remettre en ordre pour le second service, les élus se sont retrouvés dans les cours aux nombreuses marelles, offrant ombre et soleil, avec la mer en décor panoramique. De retour à la cantine avec les grands et après avoir fait à nouveau le tour des enfants attablés, et obtenu leur même niveau de satisfaction, le trio s'est retrouvé assis autour d'une table libre pour prendre le même repas que les enfants, servi dans les mêmes conditions. Verdict du maire : « Je suis agréablement surpris. » Et, à travers ses explications, il semblait faire référence à ses propres souvenirs de cantine, apparemment moins heureux. « La nourriture est bonne et en quantité suffisante. Et les enfants semblent heureux et plutôt sages. Certes, le niveau sonore est un peu élevé mais il n'y a pas de chahut, les enfants mangent bien et restent assis à table. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.