“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Le loto caritatif de Casa do Menor

Mis à jour le 16/03/2017 à 05:22 Publié le 16/03/2017 à 05:22
Le 30 avril 2015, une vingtaine de jeunes Brésiliens, âgés de 12 à 17 ans, issus de la troupe Ru'Arte, des protégés de Casa do Menor, ont dansé, chanté et mimé leur vie à La Turbie, à travers le spectacle « Laissez-nous rêver ».

Le 30 avril 2015, une vingtaine de jeunes Brésiliens, âgés de 12 à 17 ans, issus de la troupe Ru'Arte, des protégés de Casa do Menor, ont dansé, chanté et mimé leur vie à La Turbie, à travers le spectacle « Laissez-nous rêver ». M.-E.C.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le loto caritatif de Casa do Menor

Samedi 18 mars, l'association Casa do Menor organise un grand loto à but caritatif à La Turbie, salle polyvalente.

Samedi 18 mars, l'association Casa do Menor organise un grand loto à but caritatif à La Turbie, salle polyvalente. Les participants auront la possibilité de se restaurer sur place dès 19 h. Le loto commencera à 20 h et offrira de nombreux lots à gagner (machine à café, vins, tablette tactile, etc.).

Rappelons pour ceux qui ne connaîtraient pas encore l'association et sa présidente, Salette Viana, que Casa do Menor France s'est donné pour mission de collecter des fonds pour aider l'ONG brésilienne Casa do Menor Saõ Miguel Arcanjo dans son action en faveur de la jeunesse défavorisée brésilienne. Son objectif est ni plus ni moins que de tenter de sauver de la violence et de la mort enfants et adolescents en situation d'abandon total, victimes de maltraitances, impliqués dans le trafic de drogue ou de prostitution. Et leur assurer un développement physique et moral ainsi que leur insertion dans la société.

En avril 2015, le père Renato Chiera, originaire de Mondovi et créateur de cette ONG, avait emmené à Rome une troupe d'une vingtaine de ces jeunes gens. Sur leur route, ils avaient fait une halte à Monaco et, à La Turbie, ils avaient dansé leur histoire - un spectacle poignant, entre violence et espoir, qui racontait leur lutte au quotidien pour rester du bon côté de la lumière.

Samedi prochain, la participation à ce loto sera l'occasion d'œuvrer pour eux. En s'amusant.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.