“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Le leader s'incline

Mis à jour le 11/03/2017 à 05:14 Publié le 11/03/2017 à 05:14
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le leader s'incline

Lundi, l'équipe de la Fonction publique a créé la surprise en infligeant sa première défaite à l'Hôpital de Monaco (2-1), pourtant leader de la poule Prince Rainier-III.

Lundi, l'équipe de la Fonction publique a créé la surprise en infligeant sa première défaite à l'Hôpital de Monaco (2-1), pourtant leader de la poule Prince Rainier-III. Le match était en outre très équilibré de bout en bout.

C'est pourtant bien l'Hôpital qui ouvre la marque par Farid Siad mais Christophe Dumolin égalise de la tête avant la pause. En deuxième mi-temps, sur une contre-attaque et un centre de Cédric Moraleda, Amori Mliki, d'une tête au deuxième poteau, permet à la Fonction publique de prendre l'avantage qui sera conservé jusqu'à la fin.

Malgré les efforts de leur capitaine, Arnaud Bour, ou encore de Fouad Erraissi, les joueurs de l'Hôpital voient leurs espoirs s'envoler, emportés par les violentes rafales de vent de ce jour de tempête. Les deux équipes ont su adapter leur jeu, court et fait de passes redoublées, aux conditions atmosphériques particulièrement défavorables.

Dans l'autre match du soir, le Centre Rainier-III, pourtant en fin de classement, a cru lui aussi créer la surprise en ouvrant le score dès la 4e minute, par Radouane Farhi, face à MI/GP Monaco, désormais 2e de la poule. En début de seconde période, les deux équipes se livrent à un véritable chassé-croisé. Cinq minutes après l'égalisation de José Eduardo Costa Leite, Jean-Philippe Berto redonne l'avantage au Centre Rainier-III et corse même l'addition à la 53e minute (3-1). Dans la foulée, MI/GP réduit le score et, dix minutes plus tard, la machine MI/GP se met en route, aggravant progressivement la marque par trois fois, pour inverser complètement le cours de la partie qui s'achève sur le score de 5 à 3, dont un triplé de Costa Leite.

Au stade des Moneghetti, le résultat du match se dessine dès le début entre les Pompiers de Monaco et le Groupe SMEG/SMA.

Les pompiers mettent le feu

En inscrivant trois buts dans le premier quart d'heure par David Pratico, Marc Ledanois et Charly Omedes, les pompiers peuvent se permettre de gérer le match avec davantage de sécurité. Les efforts des hommes du capitaine, Francesco Sofia, ne sont récompensés qu'à la 72e minute par Alistair Philippe mais Lilian Lorcy crucifie le Groupe SMEG/SMA juste avant le coup de sifflet final avec un score de 4 à 1 pour les pompiers.

Au classement de la poule Ville de Monaco, les pompiers sont désormais deuxièmes, avec un match en moins, derrière la SBM Administration.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.