“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Le hall d'entrée de la mairie retrouve son lustre d'antan

Mis à jour le 23/06/2018 à 05:06 Publié le 23/06/2018 à 05:06
Un pan de mur a été détruit pour dévoiler l'escalier monumental et la hauteur sous plafond.

Un pan de mur a été détruit pour dévoiler l'escalier monumental et la hauteur sous plafond. Jean-François Ottonello

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le hall d'entrée de la mairie retrouve son lustre d'antan

Ce mardi, l'espace d'accueil a été inauguré après sept mois de travaux de rénovation pour un coût de 700 000 euros. Le hall d'entrée est plus lumineux, fonctionnel et authentique que jadis

Le hall de la mairie était vieillissant. Orphelin d'une rénovation de fond depuis le début des années quatre-vingt-dix. Trois ans de décisions et sept mois de lifting intensif plus tard, voilà que les lieux dévoilent une tout autre facette aux résidents et touristes de passage.

Baigné de lumière et harmonieusement symétrique, le hall se présente aux visiteurs comme plus spacieux et fonctionnel que jadis avec un guichet d'accueil déplacé au centre, face à la porte d'entrée. Au sol, le marbre dépoli de Calacatta, bordé d'une frise rouge Alicante, se fond dans un espace aux nuances taupes, blanches et grises. « Au plafond, les dorures ont été conservées et des revêtements soignés en stucco de plâtre au mur préservent la note ancienne et patrimoniale de ce bâtiment historique. L'idée était de créer un espace dynamique et homogène afin de donner à cet espace une dimension monumentale tout en respectant l'identité du lieu », précisait le maire de Monaco, Georges Marsan, lors de l'inauguration ce mardi après-midi en présence de Serge Telle, ministre d'État, Stéphane Valeri, président du Conseil national, et Monseigneur Bernard Barsi. Lequel a d'ailleurs béni les lieux devant les élus et les architectes en charge du projet.

Autre spécificité de la rénovation : la destruction d'un pan de mur pour dévoiler l'escalier monumental et une belle hauteur sous plafonds.

Une nouvelle arche pour dessiner une symétrie

Une arche a été construite pour dessiner une parfaite symétrie avec l'autre déjà existante.

« Les toilettes ont été mises aux normes pour les personnes à mobilité réduite et nous avons inversé le sens de circulation pour accéder au -1, rajoute François Lallemand, adjoint aux services techniques communaux. L'état civil et le couloir qui mène à la salle des mariages ont aussi été refaits. »

Des travaux qui ont coûté la bagatelle de 700 000 euros.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.