“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le futur îlot Pasteur dévoilé

Mis à jour le 26/12/2015 à 05:04 Publié le 26/12/2015 à 05:04
Vu depuis Fontvieille, voici à quoi devrait ressembler l'îlot Pasteur, une fois bâti, dans la continuité des Jardins d'Apolline et de l'Hélios.
	(Infographie gouvernement princier)

Le futur îlot Pasteur dévoilé

Les travaux doivent démarrer début 2016. C'est dans ce grand espace situé à l'entrée ouest de la Principauté que seront notamment logés le collège, la médiathèque et l'espace Léo-Ferré

Alors que le Monaco du futur se dessine de l'hôpital jusqu'au Portier, en passant par Monte-Carlo, les informations étaient minces sur le projet architectural imaginé pour l'îlot Pasteur.

Une première planche vient d'être dévoilée par le gouvernement princier. On y découvre un projet massif de bâtiments qui s'inscrira dans la continuité du lycée technique et des immeubles Jardins d'Apolline et Hélios. Cette réalisation devrait redonner vie à l'entrée ouest de la Principauté. Un vaste chantier depuis plus d'une décennie.

Les premiers travaux préparatoires, sur ces terrains de l'ancienne voie ferrée, doivent démarrer en début d'année 2016. Des travaux planifiés sur quatre ans pour transformer cette parcelle longue de 250 mètres et large de 35 mètres en nouveau cœur de vie monégasque.

Un pôle culturel

Au départ, le premier bâtiment longeant la promenade piétonne, voisin de l'Hélios, accueillera la médiathèque et une série de bureaux, notamment ceux de la direction de l'Éducation nationale. Dans les étages inférieurs, au niveau de l'avenue de Fontvieille, se situera le futur espace polyvalent, se substituant à l'espace Léo-Ferré. Ce qui donnera ainsi naissance, dans cet ensemble, à un pôle culturel.

Le bâtiment suivant sera celui du nouveau collège, dimensionné pour accueillir tous les élèves actuellement à Charles-III. L'établissement scolaire disposera également d'une piscine, d'un gymnase et d'un auditorium.

L'ensemble du projet, dans le tréfonds de l'îlot Pasteur, comptera aussi un parking de 900 places. Ainsi qu'un centre de tri postal, un espace pour le transfert des déchets recyclables et un Data center.

C'est donc un quartier entier qui devrait sortir de ce qui est aujourd'hui une friche. « Une première phase de deux ans doit permettre, par terrassement, de descendre le boulevard Charles-III au niveau de l'avenue de Fontvieille, créant ainsi le socle de l'opération Pasteur, précise Olivier Lavagna, directeur des Travaux publics. Préalablement, une série de travaux en 2016 porteront notamment sur la déviation des réseaux (eau, électricité, télécoms…), la création d'une galerie technique souterraine et le reprofilage de voirie. »

Une première phase qui entraînera des modifications de la circulation sur cette zone dans les prochaines semaines.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct