“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Le Festival de musique de chambre et la Course des escaliers fêtent leur 20 ans

Mis à jour le 05/03/2018 à 05:13 Publié le 05/03/2018 à 05:13
Le Festival de musique de chambre fête ses 20 ans avec une programmation exceptionnelle.

Le Festival de musique de chambre fête ses 20 ans avec une programmation exceptionnelle. DR

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le Festival de musique de chambre et la Course des escaliers fêtent leur 20 ans

En ce mois de mars, Beausoleil fête les 20 ans de son Festival de musique de chambre et de la course des escaliers (lire encadré).

En ce mois de mars, Beausoleil fête les 20 ans de son Festival de musique de chambre et de la course des escaliers (lire encadré). Deux événements marquants, dans des registres différents, l'un parce qu'il a ouvert l'accès pour tous à la musique classique par la gratuité et la qualité de sa programmation depuis deux décennies ; l'autre sportif et convivial à la fois, devenu un rendez-vous incontournable chaque année de la fête patronale, directement lié au patrimoine de la ville aux 66 escaliers…

Le 10 mars, ouverture du Festival de musique de chambre

« Durant ces 20 ans, le Festival de Beausoleil a permis à un large public de découvrir le plaisir de la musique à travers des grands noms de la musique de chambre, dans un brassage de générations et d'artistes internationaux. Le Festival a gagné son pari, allier la qualité à la gratuité » se réjouit son fondateur, le maire Gérard Spinelli.

Une identité culturelle soulignée également par son directeur artistique, Alexandre Del Fa : « Des solistes de valeur internationale, des concerts en accès libre, un cadre intimiste dont le maître de cérémonie, André Peyrègne, directeur du conservatoire à rayonnement régional de Nice, est un éminent spécialiste de l'art musical ».

Un soutien en effet fidèle du festival, qui sera un peu le chef d'orchestre de cette édition anniversaire en présentant tous les concerts et surtout en dirigeant lui-même l'orchestre « Passion Classique » et ses solistes, pour une brillante soirée consacrée à Vivaldi, le 24 mars prochain.

Un Festival 2018 qui ne dérogera pas à son exigence de qualité avec une programmation de quatre concerts chaque samedi du mois, avec récital de piano en ouverture (10 mars), suivi d'un quatuor italien avec piano (17 mars) et d'un sextuor à cordes pour la soirée de clôture le samedi 31 mars.

Dans la salle intimiste du théâtre Michel Daner, le public écoutera indifféremment Mozart, Brahms, Schumann, Beethoven ou encore Bach et Mendelssohn... suspendu aux souffles des instruments.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.