“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le dimanche, l'ouverture

Mis à jour le 18/08/2018 à 05:24 Publié le 18/08/2018 à 05:24
Les zones touristiques internationales sont-elles un moteur pour l'économie locale ? Le touriste semble y trouver son compte, le commerce aussi... ou pas ?

Les zones touristiques internationales sont-elles un moteur pour l'économie locale ? Le touriste semble y trouver son compte, le commerce aussi... ou pas ? Franck Fernandes

Le dimanche, l'ouverture

Deux ans après le lancement des zones touristiques internationales qui permettent ouverture dominicale et nocturne, où en est-on ? Le point à Nice, Cagnes et Saint-Laurent

Deux ans après la mise en œuvre effective des zones touristiques internationales (ZTI) à Nice, Cagnes-sur-Mer et Saint-Laurent-du-Var, où en est-on ? Et d'abord, qu'est-ce qu'une ZTI ?

Les zones touristiques internationales sont des zones géographiques sur lesquelles l'ouverture des commerces le dimanche et en soirée est autorisée. Pour développer le potentiel économique touristique de cette zone.

Instaurée en août 2015 par la loi pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques, la création des zones touristiques internationales (ZTI) adapte les conditions d'ouverture des commerces le dimanche et en soirée à la fréquentation touristique des villes.

À Nice, une telle zone existait déjà, rappelle Rudy Salles, adjoint au tourisme, même si elle ne permettait pas l'ouverture en nocturne :

« Nous avons été la première grande ville de France à être autorisée à ouvrir les dimanches. Comme pour la ZTI, pas d'obligation, juste une possibilité… C'est ce qui a permis que Nice devienne une destination shopping, au même titre que Barcelone, Londres, ou Rome… Les touristes ne comprenaient pas que nous ne soyions pas ouverts le dimanche. Désormais, l'ouverture dominicale draine des visiteurs différents, beaucoup de jeunes pour des séjours courts, en plus de ceux que nous avions déjà… »

Et le personnel ? « C'est sur la base du volontariat rappelle Rudy Salles. Et les avantages ont jusqu'à présent provoqué ce volontariat. »

La ZTI, un moteur économique ? Sûrement à long terme. Une étude réalisée récemment par la direction générale des entreprises du ministère de l'Economie et des Finances, et du ministère du travail, sur les chiffres de 2017, pointe des retours positifs à Nice et Cagnes-sur-mer, un peu moins à Saint-Laurent-du-Var. Petit tour des étals…


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.