“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le couple princier soutien de la prévention routière

Mis à jour le 22/03/2019 à 10:08 Publié le 22/03/2019 à 10:08
Le président de la Prévention Routière Monégasque, Patrick Rinaldi, a acceuilli le couple princier pour cette assemblée générale exceptionnelle.

Le président de la Prévention Routière Monégasque, Patrick Rinaldi, a acceuilli le couple princier pour cette assemblée générale exceptionnelle. Cyril Dodergny

Le couple princier soutien de la prévention routière

Le prince Albert II et la princesse Charlène ont participé mercredi soir à l’assemblée générale de l’association PRM, marquant leur engagement pour les bons comportements au volant

À l’occasion de l’assemblée générale, mercredi soir, de la Prévention Routière Monégasque (PRM) à l’Automobile club, le couple princier est venu montrer son soutien à l’association.

« La culture de la sécurité routière n’est pas restée un vœu pieu », a lancé Patrick Rinaldi en accueillant le souverain et la princesse Charlène, rappelant la création de la PRM en mai 1996, placée depuis 1988 sous la présidence d’honneur du souverain.

Cet engagement touche aujourd’hui bon nombre de membres de la famille princière. En effet en octobre dernier, la princesse Charlène a participé au siège de la FIA à Paris, à la septième rencontre « FIA High Level Panel for Road Safety » réunissant des décideurs pour encourager l’innovation et la mise en place de mesures concrètes dans le domaine de la sécurité routière. Dans la foulée, cet automne, Camille Gottlieb, la fille cadette de la princesse Stéphanie, a créé l’association Be Safe, pour prévenir les jeunes face à l’alcool au volant.

L’attention sur les jeunes

Des questionnements qui sont au cœur de l’action de la Prévention Routière Monégasque. « Depuis sa création, toute l’attention de l’association s’est focalisée sur les jeunes pour éduquer nos enfants aux bonnes pratiques et bons comportements », souligne le président. Pointant aussi la consommation abusive d’alcool au volant. En ce sens, la Prévention Routière Monégasque intervient régulièrement à la maison d’arrêt envers des délinquants s’étant rendus coupables de tels délits.

En parallèle, Fernand Hilaire a rappelé que Monaco prendrait, en septembre prochain, une fois de plus part au concours européen de l’éducation routière. Quatre enfants de la Principauté - âgés de 10 à 12 ans - iront concourir à Genève parmi 25 autres pays, dans des épreuves écrites, puis un gymkhana cycliste pour montrer leur dextérité à acquérir les codes de la conduite.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct