Rubriques




Se connecter à

Le couple princier reçu au Vatican par le Pape François

Le prince Albert II et la princesse Charlène étaient mercredi 20 juillet 2022 les hôtes du souverain pontife pour une audience privée dans la bibliothèque du palais apostolique avant une visite du musée.

Cédric Verany Publié le 20/07/2022 à 20:23, mis à jour le 20/07/2022 à 20:23
Le couple princier, à leur arrivée, saluant le souverain pontife. Photo Vatican Media

Après avoir célébré la Croix Rouge monégasque lundi soir sur la place du Casino, le couple princier s’est envolé vers Rome en Italie où se profilait une séquence plus formelle à leur calendrier.

En effet, ils étaient attendus ce mercredi 20 juillet 2022 au Vatican, pour rencontrer le pape François. Leur dernière entrevue remontait à six ans en arrière.

Cette fois, cette rencontre était une audience privée pour laquelle le couple princier était accompagné d’Isabelle Berro-Amadei, conseiller de gouvernement-ministre des Relations extérieures et de Claude Giordan, ambassadeur de Monaco auprès du Vatican. L’archevêque de la Principauté, Dominique-Marie David était également du voyage.

 

Le pape a reçu la délégation monégasque dans la bibliothèque du palais apostolique apprend-on de Vatican News, pour une demi-heure de conversations ponctuées par le traditionnel échange de cadeaux.

Le couple princier a offert au Pape, une gravure représentant la chapelle du Palais de Monaco. Le Pape, quant à lui, leur a remis une œuvre d’art en bronze représentant un enfant aidant un autre à se lever avec l’inscription Amare Aiutare (Aimer aide) rapporte la gazette vaticane.

À la sortie, le couple princier a effectué une visite de l’exposition consacrée aux œuvres de Jean-Michel Folon installées au cœur du musée du Vatican.

Un clin d’œil à l’artiste disparu en 2005 et fidèle résident de la Principauté.

Échanges au moment de la traditionnelle remise de cadeaux. Photo Vatican Media.

Leur quatrième venue

Cette visite était la quatrième du couple princier, ensemble, au Vatican.

Le 12 janvier 2013, ils avaient rencontré le pape Benoit XVI. Quelques mois plus tard, le prince Albert II et la princesse Charlène étaient présents sur la place Saint-Pierre de Rome, le 19 mars, lors de la messe inaugurale du pape François, fraîchement élu par le conclave. Enfin, ils s’étaient ensemble rendus à nouveau au palais apostolique pour échanger avec le souverain pontife, le 18 janvier 2016.

 

Un détail que les observateurs auront remarqué. Cette fois, la princesse Charlène avait opté pour une tenue et une mantille noires pour cette audience papale. Respectant le protocole qui exige des femmes qu’elles soient vêtues de noir et coiffées d’une mantille au contact du Pape.

Pour autant, les reines et consorts catholiques - un "club" très fermé dont la princesse Charlène fait partie comme la reine Letizia d’Espagne - sont autorisées à porter du blanc lors de leur rencontre avec le Pape.

Un "privilège blanc" ainsi nommé que l’épouse du souverain avait choisi lors de ses visites au Vatican en 2013 et 2016. Mais pas cette fois.

Sur la place Saint-Pierre, le couple princier a croisé un garde Suisse qui veille sur la sécurité des lieux, dans leurs traditionnels uniformes colorés. Photo Eric Mathon/Palais princier.
Autour du pape François et du couple princier, Isabelle Berro-Amadeï, conseiller de gouvernement-ministre pour les Relations extérieures; et l’ambassadeur de Monaco au vatican, Claude Giordan. Photo Vatican Media.
Dans le musée du Vatican, le prince et la princesse se sont attardés sur une exposition consacrée à Jean-Michel Folon. Photo Eric Mathon/Palais princier.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.