“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le Conseil national affaibli par des luttes d'ego

Mis à jour le 23/12/2017 à 05:14 Publié le 23/12/2017 à 05:14
Stéphane Valeri et ses amis se sont fait souvent tacler par leurs opposants…

Stéphane Valeri et ses amis se sont fait souvent tacler par leurs opposants… J.-F. Ottonello

Le Conseil national affaibli par des luttes d'ego

Stéphane Valeri, tête de liste de Primo !, a assisté à toutes les séances publiques du Conseil national dont il espère prendre la présidence aux prochaines élections. Il explique sa position

Depuis sa démission du gouvernement en mai dernier, Stéphane Valeri assiste à tous les rendez-vous publics du Conseil national. Non plus dans le fauteuil de conseiller de gouvernement-ministre des Affaires sociales et la Santé mais sur les bancs du public. Au cours des discussions des séances budgétaires qui ont ponctué ces deux dernières semaines, le leader de Primo ! s'est fait tacler à plusieurs reprises par des opposants élus. Campagne électorale oblige… Il analyse ici ces soirées passées au Conseil national.


La suite du direct