Le Conseil a reçu des représentants d'Andorre et de Saint-Marin

Jean Charles Allavena, président de la commission des relations extérieures, Nathalie Amoratti-Blanc, Alain Ficini et Bernard Pasquier ont reçu les 4 et 5 mai dernier, au Conseil national, les membres des commissions des relations extérieures des parlements de la Principauté d'Andorre et de la République de Saint-Marin.

Article réservé aux abonnés
Publié le 16/05/2017 à 05:18, mis à jour le 16/05/2017 à 05:18
Le Conseil national a reçu les membres des commissions des relations extérieures des parlements de la Principauté d'Andorre et de la République de Saint-Marin.
Le Conseil national a reçu les membres des commissions des relations extérieures des parlements de la Principauté d'Andorre et de la République de Saint-Marin. DR

Jean Charles Allavena, président de la commission des relations extérieures, Nathalie Amoratti-Blanc, Alain Ficini et Bernard Pasquier ont reçu les 4 et 5 mai dernier, au Conseil national, les membres des commissions des relations extérieures des parlements de la Principauté d'Andorre et de la République de Saint-Marin.

Cette rencontre a été l'occasion de renforcer les liens entre les parlements de ces trois États et de partager leurs expériences. De nombreuses réunions ont ainsi permis d'échanger sur les négociations initiées depuis près de deux ans avec l'Union européenne en vue d'un accord d'association.

Les principaux chapitres de cet accord d'association ont été abordés, tels que la libre circulation des marchandises, des services et des personnes, mettant en évidence les points de convergence et les spécificités toutes particulières de chacun des trois États.

À l'issue de ces échanges, les représentants des trois pays ont convenu de se rencontrer à nouveau courant 2017 ou 2018 afin de poursuivre ces discussions.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.