“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Le concours de bouquets fait son retour sur les terrasses du Casino

Mis à jour le 03/04/2019 à 10:20 Publié le 03/04/2019 à 10:20
En 2017, pour la dernière édition, la princesse Caroline avait célébré le 50e anniversaire de la compétition.

En 2017, pour la dernière édition, la princesse Caroline avait célébré le 50e anniversaire de la compétition. Michael Alési

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le concours de bouquets fait son retour sur les terrasses du Casino

Après un demi-siècle d’existence et une parenthèse l’année dernière, le Concours international de bouquets est de retour pour une 51e édition et qui plus est, sur les terrasses du Casino, son site emblématique, les 4 et 5 mai.

Après un demi-siècle d’existence et une parenthèse l’année dernière, le Concours international de bouquets est de retour pour une 51e édition et qui plus est, sur les terrasses du Casino, son site emblématique, les 4 et 5 mai.

Si la pratique de l’art floral peut paraître surannée pour certains, l’équipe organisatrice du Garden Club cette année, entend souffler un vent de nouveauté sur ce rendez-vous historique, « l’un des plus anciens qui existe en Principauté depuis que la princesse Grace l’a initié en 1968 » rappelle Danielle Rey, vice-présidente du Garden Club, présidé par la princesse Caroline.

Thème retenu cette année : le climat. Un axe générique qui permettra de décliner parmi différentes thématiques son art de mettre en scène fleurs et plantes. « Le concours est ouvert à tous, aux amateurs comme aux professionnels et chacun peut travailler dans un style libre » continue la vice-présidente.

Épreuve pour les jeunes

Pour participer, il faut venir avec ses fleurs, son matériel et réaliser en cinq heures, un bouquet de petite ou grande taille seul ou en duo.

Pour l’épreuve baptisée « Rosée du matin », les participants intéressés pourront également composer un jardin. C’est une nouveauté de la compétition. Comme celle, cette année d’un concours parallèle dédié aux jeunes, de 8 à 18 ans.

Autour du chapiteau de la compétition installé sur les terrasses du Casino, l’équipe du Garden Club a pensé cette année, avec le concours de Jean Mus, un espace de potagers, où il sera possible de découvrir les techniques de plantations et d’acheter des plants.

En un demi-siècle, le Concours international de bouquets de Monaco a attiré des concurrents de nombreuses nationalités. Et cette année, Danielle Rey espère que des équipes monégasques à la main verte se motiveront pour participer !


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.