“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Le club de padel de Beausoleil attire le public

Mis à jour le 21/09/2019 à 10:12 Publié le 21/09/2019 à 10:11
Monaco-matin, source d'infos de qualité

Le club de padel de Beausoleil attire le public

Le club de Beausoleil organisait une journée découverte ce mercredi. De nombreux enfants sont venus. L’occasion également d’en savoir plus sur ce sport, méconnu du grand public

S’il n’est pas aussi connu en France et à Monaco que dans des pays comme l’Espagne ou l’Argentine, le padel plaît de plus en plus. Un public jeune s’ouvre à ce sport semblable au tennis. Le Tennis Padel Soleil compte une augmentation de 40 % de ses effectifs chaque année. Ils étaient encore nombreux à venir aux portes ouvertes ce mercredi. « On leur explique un peu les bases : comment on compte les points et la façon de frapper la balle. C’est pour qu’ils comprennent et voient si ça leur plaît ou non. C’est plus ludique que le tennis que ça soit pour les enfants ou les adultes. Les enfants adorent quand ils essayent », confie Emilie Lecocq, entraîneur de l’école de padel.

« Il faut essayer de jouer avec les vitres »

Les novices, venus découvrir ce sport de raquette, apprécient le terrain de jeu : un court de tennis, entouré de vitres. Ces dernières font partie intégrante du jeu. « J’ai essayé le tennis et je n’aimais pas trop puis je voulais faire ça et maintenant, j’aime. En plus, s’il pleut, le terrain est couvert », raconte Max, 9 ans, qui s’est inscrit en fin de journée.

Chez les joueurs, ce sport peut parfois souffrir de la comparaison avec son voisin. « J’ai apprécié l’aspect tactique et technique. C’est surtout du placement et il ne faut pas forcément frapper fort. Il faut essayer de jouer avec les vitres pour attaquer et défendre », souligne Ethan Hazan, 14 ans, qui pratique le padel en club depuis un an.

L’association monégasque s’entraîne ici

Avec plus de 250 inscrits, le club de Beausoleil est une référence. Cette année, c’est l’ancien international argentin, Lucas De Miguel, qui va s’occuper des joueurs. Les plus petits font des tournois entre les différents clubs. Les adultes, eux, disputent des compétitions comme le championnat de France. L’Association Monégasque de Padel (AMP), qui ne dispose pas d’enceinte sportive pour la pratique, vient s’entraîner à Beausoleil. « Cette année, on va représenter Monaco aux championnats d’Europe au Portugal, en novembre », complète le directeur sportif du Tennis Padel Soleil et vice-président de l’AMP.

Une opportunité pour ce sport d’être regardé et surtout reconnu. À noter, 53 personnes se sont inscrites au club mercredi.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.