“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le Ciné Photo Club présente la Papouasie-Nouvelle-Guinée

Mis à jour le 03/12/2018 à 05:17 Publié le 03/12/2018 à 05:17
Les tribus pavoisent dans leurs plus beaux costumes traditionnels.

Les tribus pavoisent dans leurs plus beaux costumes traditionnels. Patrice Gambini

Le Ciné Photo Club présente la Papouasie-Nouvelle-Guinée

beausoleil

Le « Club des Reporters » du Beausoleil Ciné Photo Club (BCPC) , vous invite ce mercredi 5 décembre à 20 h 45 Salle 93, à une soirée audiovisuelle consacrée à la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Au travers de photos numériques et de vidéos projetées sur grand écran, Patrice Gambini, ancien président du BCPC vous emmène visiter ce pays qui fait l'objet de l'actualité, mais que l'on connaît bien peu.

La Papouasie-Nouvelle-Guinée est une terre de contrastes et d'aventures.

Située juste en dessous de l'équateur, c'est une merveille de la nature. Le décor est fait de forêts, d'îles coralliennes bordées par des eaux turquoise, où la faune et la flore sont infiniment variées.

Après l'Amazonie, c'est en Papouasie-Nouvelle-Guinée que demeure la plus grande forêt tropicale, restée intacte. Il existe au moins 800 dialectes différents et autant de tribus.

C'est l'un des rares pays où vivent encore les derniers peuples premiers, montrés dans ce reportage. Dans la ville de Goroka, chaque année, se déroule un festival où viennent pavoiser environ 150 tribus, parés de leurs plus beaux costumes traditionnels.

La soirée se terminera par un pot de l'amitié offert aux personnes présentes, l'occasion de prolonger la discussion avec l'auteur, notamment sur les techniques de photo ou astuces voyage.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct