“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le chef étoilé Marcel Ravin signe des plats antillais pour les vols long-courriers d'Air France

Mis à jour le 22/05/2019 à 10:18 Publié le 22/05/2019 à 11:30
Aux commandes des cuisines du Monte-Carlo Bay depuis 2005, Marcel Ravin a obtenu en 2015, une étoile au Guide Michelin.

Aux commandes des cuisines du Monte-Carlo Bay depuis 2005, Marcel Ravin a obtenu en 2015, une étoile au Guide Michelin. Photo DR

Le chef étoilé Marcel Ravin signe des plats antillais pour les vols long-courriers d'Air France

Le chef étoilé a signé des plats pour la compagnie française, qui sont servis à bord de vols long-courriers en direction des Antilles, sa terre natale.

Il parle d’une belle expérience qui lui donne le sourire. Et explique avoir accepté, ni par attrait marketing, ni pour une manne financière. Mais par affection pour son île de cœur, "à laquelle j’apporte, dès que c’est possible, un peu de rayonnement".

Établi depuis 2005 dans les cuisines du Monte-Carlo Bay, Marcel Ravin est toujours resté en connexion avec les terres de sa Martinique natale.

Ainsi, il a dit "oui" à la compagnie d’aviation Air France, qui lui a proposé de signer une série de plats, servis depuis le 1er mai à bord de vols long-courriers en direction des Antilles et de la Guyane.

Une première pour le chef du Blue Bay, étoilé en 2015, qui a répondu présent pour sa Caraïbe chérie.

"Ce qui m'a motivé, c'est que nous ne sommes pas nombreux comme Martiniquais à avoir percé dans la cuisine, à obtenir une étoile au Guide Michelin. C'est un espoir pour les jeunes de l’île, qui peuvent avoir le sentiment de ne pas pouvoir accéder aux grandes maisons".

Trois plats audacieux

Pour les passagers des classes Business et Premium Economy, les trois plats imaginés par Marcel Ravin seront, depuis Paris, un prélude à leur séjour aux Antilles.

Les clients auront le choix entre un risotto de crevettes sauce crustacés au giromon, une variété de potiron cultivé dans les Antilles ; la dorade en écaille de banane, son écrasé d’ignames.

Et encore la bohémienne de parmentier, épaule d’agneau, patate douce et épinard gratiné au parmesan.

"Avec ces recettes, ce que je voulais était de montrer la cuisine qui existe dans l’île. Ces plats n’ont pas le raffinement de ce que je propose à Monaco, dans une table étoilée, mais c’est une cuisine signature, des plats audacieux qui marient des goûts et des saveurs", détaille le chef.

Qui a établi les recettes pour ensuite tester l’exécution faite par les équipes de cuisiniers d’Air France pour rectifier les assaisonnements et arriver à un résultat qui le satisfait, "malgré les contraintes de plats cuisinés et servis dans un avion".

Ces plats créoles, seront proposés dans les menus des vols d’Air France entre Paris et Pointe à Pitre, Fort de France et Cayenne jusqu’en avril 2021.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.