Rubriques




Se connecter à

Le centre nautique Albert II fermé pour cause technique

La piscine et les installations nautiques situées au sein du stade Louis II sont actuellement fermées pour une durée indéterminée en raison d'un problème sur le plafond au-dessus du bassin

Ludovic Mercier Publié le 30/11/2018 à 05:17, mis à jour le 30/11/2018 à 05:17
Jean-François Ottonello

C'est une sacrée surprise qu'ont rencontrée les nageurs de Monaco depuis samedi dernier. À l'entrée du stade nautique, les rideaux sont baissés, les baies vitrées sont bâchées, et partout cette affiche : « Fermeture de la piscine pour raisons techniques ».

La nouvelle avait été affichée sur les réseaux sociaux peu de temps samedi matin, accompagnée d'une photo. Le tout a été bien vite retiré.

Rénovée cet été

 

Interrogé, le gouvernement a répondu par voie de communiqué : « En raison des fortes précipitations survenues dans la nuit du vendredi 23 au samedi 24 novembre, une conduite de drainage des eaux pluviales, dont une portion passe au-dessus du grand bassin, s'est mise en charge. Une partie des supports a lâché sous le poids, causant la chute dans l'eau d'un segment de la canalisation. » Donc fermeture, inspection et mise en sécurité de l'ensemble des conduites en fonte qui surplombent le Centre nautique Albert II.

340 m2 de plafond doivent être examinés, ce qui nécessite la mise en place d'un échafaudage.

Le Centre nautique a fait l'objet d'importants travaux de rénovation cet été, dont nous parlions dans un article du 21 août.

En attendant la réouverture, dont la date n'est pas précisée, certains parents d'élèves nageurs ont reçu un mail de l'AS Monaco Natation les informant que les cours des groupes « Groupes Perfectionnement Lycéen, École de Sport, Espadon, et Dauphin » sont annulés jusqu'au 5 décembre, car ils n'ont pas pu « repositionner tous les cours ».

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.