“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Le carnaval des tout-petits de Beausoleil

Mis à jour le 08/03/2016 à 05:11 Publié le 08/03/2016 à 05:11
Les enfants étaient déguisés en princesses, Belle au bois dormant, tortue Ninja, Barbie, bébé Dalmatien ou encore pilote de F1…

Les enfants étaient déguisés en princesses, Belle au bois dormant, tortue Ninja, Barbie, bébé Dalmatien ou encore pilote de F1… S.I.

Je découvre la nouvelle offre abonnés

Le carnaval des tout-petits de Beausoleil

De la musique, un beau buffet pour le goûter, dans une belle salle décorée… C'est dans une ambiance conviviale qu'une quarantaine de tout-petits des structures de la Petite enfance de la ville, accompagnés de leurs parents, ont fêté le carnaval.

De la musique, un beau buffet pour le goûter, dans une belle salle décorée… C'est dans une ambiance conviviale qu'une quarantaine de tout-petits des structures de la Petite enfance de la ville, accompagnés de leurs parents, ont fêté le carnaval. Organisée par le Centre communal d'action sociale (CCAS), la manifestation s'est déroulée à la salle Rizal du Centre.

Étaient également présents à la fête, les assistantes maternelles, Odile Houriez, directrice de ces structures (Halte garderie du centre, crèche collective des Moneghetti et crèche familiale du Tenao), le maire et président du CCAS Gérard Spinelli, Nathalie Lopez et André Moro, respectivement directrice et administrateur du CCAS.

Les structures de la Petite enfance de la ville sont pratiquement toutes remplies cette année. La Halte-garderie a enregistré plus d'enfants que l'an passé.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.