“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Le Café de Paris passe à l'heure bavaroise

Mis à jour le 16/10/2017 à 05:23 Publié le 16/10/2017 à 05:23
Une question se pose : le reste de l'année, que deviennent ces tenues, pittoresques mais à l'identité très marquée  ?

Une question se pose : le reste de l'année, que deviennent ces tenues, pittoresques mais à l'identité très marquée ? Michael Alesi

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le Café de Paris passe à l'heure bavaroise

Depuis hier, et pour une durée de huit jours, la traditionnelle Oktoberfest s'installe sur la place du Casino. Au menu : bières, tenues traditionnelles et gastronomie allemande

Yodel-adel-oh ! Non, Monte-Carlo n'est pas soudain devenu un territoire inféodé aux très festives alpes germaniques. Mais depuis hier, le Café de Paris s'est mis à l'heure bavaroise pour l'Oktoberfest.

Un changement de décor qui nécessite un temps d'adaptation pour les mirettes ; difficile de reconnaître ses connaissances quand les dames ont ressorti leurs plus beaux Dirndln, et ont adopté les traditionnelles nattes tyroliennes !

Pour être raccord, les gentlemen ne peuvent éviter les Kniebundlederhosen…

Le tout Monaco se retrouve en grandes tablées, chopes de bière à la main. Et on peut se lâcher, puisqu'un membre du personnel a glissé hier : « Même si ça durait 10 jours, il en resterait à la fin. »

On se lâche

Alors on fait la chenille, on fait tourner les serviettes et on se balance en chantant « Ein Prosit, der Gemütlichkeit » (N'oubliez pas ces paroles, ça contribue largement à la convivialité du moment). Et entre deux chopes de bière (ou Hefeweissbier, le temps que le premier fût soit percé), on déguste les spécialités de nos voisins teutons : le sandre, la choucroute, et la charcuterie.

Un moment de détente, très différent des ambiances policées chères à la Principauté, mais tellement rafraîchissant !


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.