“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Le Cabaret médical offre une somme record à MAD

Mis à jour le 05/03/2019 à 10:19 Publié le 05/03/2019 à 10:19
Aux côtés du prince Albert II, Donatella Campioni, présidente de MAP, et le professeur Nadir Saoudi, chef du service de cardiologie du CHPG.

Aux côtés du prince Albert II, Donatella Campioni, présidente de MAP, et le professeur Nadir Saoudi, chef du service de cardiologie du CHPG. Palais Princier

Je découvre la nouvelle offre abonnés

Le Cabaret médical offre une somme record à MAD

Le fruit de la soirée du 2 décembre, 68 000 euros, a été versé à Monaco Aide et Présence

Du jamais vu ! Le cinquième Cabaret médical, soirée organisée par et avec le professeur Nadir Saoudi dans la Salle des Étoiles, a permis de tirer un bénéfice de 68 000 euros (sur un budget total de 150 000 euros). Une somme qui a été donnée à Monaco Aide et Présence (MAP), association présidée par Donatella Campioni dont le président d’honneur est le prince Albert II. Et un record qui tient certainement d’une mobilisation exceptionnelle et d’une qualité de spectacle inégalée !

Caritatif et médical

Le 2 décembre dernier, le chef de service de cardiologie au Centre hospitalier Princesse-Grace avait ébloui quelque 550 convives, dont le prince Albert II, avec un spectacle de cabaret réunissant soixante amateurs et professionnels sur scène, dont plusieurs salariés du CHPG. En fin de spectacle, Nadir Saoudi, cardiologue, comédien, chanteur, avait tendu le micro au souverain et tous deux avaient donné un tour de chant mémorable avec « The Christmas song » suivi de « White Christmas ».

À chaque édition du Cabaret médical, le prince choisit d’aider une association monégasque ; selon la volonté du professeur Nadir Saoudi. « Le Cabaret médical a une vocation caritative et médicale, souligne le chef de service de cardiologie. Ce que j’aime avec MAP, c’est que l’association agit partout dans le monde mais aussi en France. La détresse est parfois de l’autre côté de la rue. On ne peut pas s’acheter une conscience en faisant un chèque pour aider des populations lointaines et fermer les yeux sur ce qui se passe chez nous. »

Pour soigner des yeux à Madagascar

Donatella Campioni, présidente active et engagée, explique, quant à elle, que MAP apporte effectivement son soutien à Madagascar, en Inde, mais aussi, par exemple, à l’hôpital Lenval, aux sapeurs-pompiers de Grasse et de Menton ou encore à l’épicerie sociale de La Trinité. Mais à quoi serviront les 68 000 euros donnés par le Professeur Nadir Saoudi ? « J’attends notre prochain conseil d’administration pour décider. Mais l’argent aidera certainement à pratiquer des opérations de la cataracte dans un hôpital situé à deux heures de Tana, à Madagascar, et où MAP a construit un atelier de lunettes. Il faut acheter, entre autres, tout le matériel consommable. C’est très cher… »

L’association Monaco Aide et Présence fêtera ses 40 ans d’existence cette année.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.