“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le bon bilan des animations estivales sur le port de Monaco

Mis à jour le 03/09/2019 à 09:08 Publié le 03/09/2019 à 11:15
Sport, spectacle et farniente étaient au programme cet été sur le port Hercule.

Sport, spectacle et farniente étaient au programme cet été sur le port Hercule. Jean-François Ottonello et Cyril Dodergny

Le bon bilan des animations estivales sur le port de Monaco

Les Monégasques se plaignaient du manque de divertissements l’été en Principauté. Entre concerts, feux d’artifice, kart et padel, cette année le choix était varié… L’heure des bilans a sonné.

La mairie avait promis d’écouter les attentes de la population. Alors cet été, entre les animations au square Gastaud, le kart, les terrains de padel et de basket sur le port Hercule, et les différents concerts organisés un peu partout, il y en avait pour tous les goûts. "On cherche toujours à s’améliorer et à proposer des choses différentes", déclare Jean-Marc Deoriti-Castellini, adjoint au maire en charge de l’animation et des loisirs.

Concerts en tout genre

Au square Gastaud, avant et après les feux d’artifice du concours pyromélodique sur le port Hercule, pour les enfants et les plus grands, divers concerts ont eu lieu tout l’été pour divertir et parfois amuser.

Un mercredi sur deux, avaient lieu les Musicales et le Squar’Animé au square Gastaud. "Les spectacles pour enfants qui, quel que soit le thème de la soirée (magie, comédie musicale…) ont été un grand succès avec énormément de monde et d’enfants présents", assure-t-on du côté de la mairie. Les concerts avant et après les feux étant en accès libre, aucun chiffre n’a été donné mais la mairie se félicite également de l’affluence de ces soirs de fête. Cette année, il ne s’agissait pas de concerts "Tribute to" mais de spectacles différents à chaque fois, dont un DJ. De quoi rajeunir l’audience.

Des retards d’activités sur le port

"La partie du quai Nord nous a été livrée tardivement", regrette l’adjoint au maire. En effet, les terrains de padel et de basket sont arrivés à la fin du mois de juillet. Néanmoins, ils ont rapidement trouvé leur public. "Le basket 3x3 a rassemblé entre 80 et 100 personnes chaque jour, sur les deux structures. Le tournoi organisé le 3 août, a réuni, lui, 12 équipes soit 48 joueurs", dévoile la mairie. "Nous n’avons reçu qu’un seul manège à propulsion parentale sur les deux commandés", explique Jean-Marc Deoriti-Castellini. Mais les enfants ont pu se rattraper sur le moins écologique mais plus traditionnel carrousel.

Un effort tout particulier avait été consenti pour garantir des zones d’ombre et de repos aux baladeurs du port. "On souhaitait répondre à cette forte demande car il est vrai que la promenade est très ensoleillée", concède l’adjoint au maire.

Les succès intemporels

Parmi toutes ces nouveautés, la Ville peut toujours compter sur le concours Monaco Art en Ciel et le stade nautique Rainier-III, les indémodables de la Principauté.

"Une très belle affluence est toujours constatée pour le concours pyromélodique. On arrive chaque année à proposer des événements de plus en plus harmonieux", se réjouit l’élu.

Concernant la piscine, 20 046 entrées ont été comptabilisées pour le mois de juillet, et le mois d’août a connu encore plus de succès puisque 20 267 entrées étaient recensées au 28 août. Gardant son statut de fief des Monégasques.

De manière générale, la municipalité est satisfaite de cette saison: "On ne peut pas satisfaire tout le monde mais on a tout de même pris en compte les demandes avec une formule améliorée dans les grands axes", conclut l’adjoint au maire.

Le pôle animation se concentre désormais sur les préparatifs de la saison hivernale jusqu’à Noël.

Plus de 40 000 entrées ont été comptabilisées entre juillet et août au stade nautique Rainier-III. A deux pas, une piste accueillait les kartings électriques.
Plus de 40 000 entrées ont été comptabilisées entre juillet et août au stade nautique Rainier-III. A deux pas, une piste accueillait les kartings électriques. Photo Dylan Meiffret et Cyril Dodergny
Photo Dylan Meiffret et Cyril Dodergny
Photo Dylan Meiffret et Cyril Dodergny
Photo Dylan Meiffret et Cyril Dodergny

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct