“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Le 5e Challenge de padel teste une nouvelle formule

Mis à jour le 19/01/2019 à 05:09 Publié le 19/01/2019 à 05:09
Le Challenge inter-entreprises de padel de Monaco et de la Riviera  aura lieu au tennis-padel Borfiga d’Eze Village.	(DR)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le 5e Challenge de padel teste une nouvelle formule

Sunsport Events MC, en partenariat avec Bullpadel, organise le 5e Challenge inter-entreprises de padel de Monaco et de la Riviera, avec une nouvelle formule cette année, au tennis-padel Borfiga d’Eze Village.

Sunsport Events MC, en partenariat avec Bullpadel, organise le 5e Challenge inter-entreprises de padel de Monaco et de la Riviera, avec une nouvelle formule cette année, au tennis-padel Borfiga d’Eze Village.

Le Challenge se déroulera à partir de février, tous les jours de la semaine ainsi que le week-end. Pour les poules, de février à avril, et pour les poules finales, de mai à juin.

Peuvent y participer, les entreprises monégasques et des communes limitrophes. Les joueurs et joueuses doivent être salariés de l’entreprise (2 joueurs ou joueuses non-salariés sont tolérés par équipe). La licence Fédération de padel Monaco obligatoire.

Formule Challenge : 4 joueurs par équipe minimum (hommes et/ou femmes) pour former 2 équipes (équipe 1 et 2). Deux matchs par rencontre : 2 équipes – équipe 1 contre équipe 1 et équipe 2 contre équipe 2 (niveau défini suivant le classement au padel ou au tennis).

Les matchs se dérouleront en 2 sets gagnants. Les poules seront constituées en fonction des niveaux et des disponibilités.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.